missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles Vertes 02-08

Annexe à Nuntiuncula n°648 - février 2008
dimanche 27 janvier 2008 par G.Verbist, mafr.

 L’ Egypte entre charia et dialogue

(entretien avec Mgr Michael Fitzgerald.)

« Les chrétiens sont minoritaires dans ce pays, peut-être 10 % d’une population de 75 millions. La grande majorité sont des coptes-orthodoxes. Les catholiques, qui appartiennent à 6 rites différentes, ne dépassent pas les 300 000. Pourtant l’Eglise catholique par son action caritative et sociale et ses écoles d’excellente réputation, rayonne dans la société égyptienne.

Début juin, j’ai participé à Damiette, ville à majorité musulmane, à l’inauguration d’un collège, fondé par une congrégation locale, les Sœurs coptes de Jésus et de Marie. Il fallait voir la reconnaissance du gouverneur provincial et de la population….

Il est vrai que parfois il y a des violences, contre des églises ou d’autres édifices chrétiens, et aussi contre des personnes. Mais dans l’ ensemble, chrétiens et musulmans cohabitent assez bien. Les chrétiens éprouvent cependant un sentiment de frustration. La Constitution, récemment amendée, parle bien de citoyenneté, ce qui implique l’égalité entre tous les Egyptiens… A l’intérieur du pays existe un conseil permanent pour le Dialogue avec les religions monothéistes. Presque chaque mois des intellectuels musulmans et chrétiens se réunissent aussi…

Il est impressionnant de voir le nombre de mosquées en construction, par comparaison avec les églises pour lesquelles il est difficile d’obtenir un permis de construire.

On est également frappé par le très grand nombre de femmes revêtues du voile islamique, celui-ci couvrant aussi le visage….

Beaucoup de musulmans égyptiens tenaient le pape Jean-Paul II en grande estime.

Il est certain que le discours du pape Benoît XVI à Ratisbonne, en septembre 2006, a heurté les musulmans et a engendré un froid dans les relations avec le Vatican…. »

(in L’Homme Nouveau, n° 1409, 24/11/2007)

 Quel islam pour aujourd’hui ?

Le colloque de Maredsous (novembre 2007) avait pour but de découvrir un islam différent de celui dont parlent sans cesse les médias.

La vedette de ce colloque a été Rachid Benzine, philosophe musulman enseignant en France. Il nous a présenté un islam ouvert, rappelant que le Coran, lui aussi, était susceptible d’interprétation. La lecture du Coran peut donc passer par toutes les sciences humaines d’aujourd’hui. « Il faut sortir des superstitions langagières. C’est dans la réponse que provoque la lecture, que je peux percevoir que c’est un texte qui vient d’ ailleurs. »

Ook in de Ucsia te Antwerpen ( december 2007 ) maakte Rachid Benzine een grote indruk. Ook daar had hij het over koran hermeneutiek. Hij maakt een onderscheid tussen de eigenlijke openbaring, de neerslag van die openbaring en de specifieke context waarin die tekst wordt gelezen. Elke interpretatie verbergt een relatie tussen wie interpreteert, de tekst die wordt geïnterpreteerd en de socioculturele en historische context van die interpretatie.

Luistert men in de islamwereld naar deze Rachid Benzine ??? Een beetje, in enkele Arabischtalige tijdschriften. Er is in de islamwereld een gebrek aan creativiteit, velen missen een intellectueel zelfvertrouwen en ze hebben ook schrik. Ze vrezen voor hun leven ! G.V.

Son livre est sorti maintenant en format de poche :
« Les nouveaux penseurs de l’islam »
de Rachid Benzine.

Edit. Albin Michel, 282 p.

 Oecuménisme

Le 6 mars 2008, le patriarche oecuménique de Constantinople, Bartholomée I rendra une visite au Vatican, à l’occasion du 90e anniversaire de l’Institut oriental pontifical, où lui-même a obtenu son doctorat. Benoît XVI le recevra aussi en audience.

* * * *

Une REVUE pour informer les chrétiens sur les activités et les initiatives œcuméniques en Belgique. Le comité est composé d’un prêtre catholique, d’un orthodoxe, d’un anglican et d’un pasteur, tous de la région de Liège.

« Nouvelles œcuméniques » trimestriel – 10 € -
Cpt : 196-0186442-63 de Œcuménisme Diocésain
rue Fernand Musin, 12
4340 – Awans,
avec mention « Nouvelles Œcuméniques ».

Déjà connue depuis longtemps

« Irenikon » trimestriel,
revue dirigée par les moines de Chevetogne – 45,05 €
Cpt : 000-0161209-92,
rue du Monastère, 65.
5590 – Chevetogne.



* * * *

 Pour une Eglise en dialogue avec les grandes religions et cultures.

Propos du Père Adolfo Nicolas, nouveau responsable des Jésuites :

« Les catholiques japonais aspirent à rencontrer un Jésus de compassion, en harmonie avec les réalités de leur vie, de leur culture et de leur foi » a dit le père Nicolas.

Selon lui, l’Eglise japonaise est trop occidentale et trop cléricale. Il faut qu’elle se mue en « Eglise inculturée, participative, mystique et vivante, en dialogue à partir de ses racines propres avec les grandes religions et cultures. »

(La Libre, 21/01/08)
* * * * * * * * * *

 Catholiques et ANGLICANS : le dialogue . . . malgré tout.

Après un demi-siècle de progrès, le dialogue œcuménique a reculé ces dernières années en Grande-Bretagne. Tous les acteurs religieux d’Oxford le confirment.

De plus, l’attitude récente de Benoît XVI agace. Récemment le Vatican a réaffirmé ses réticences à considérer comme Eglises les communautés issues de la Réforme. De plus la conférence des évêques d’Angleterre vient de rappeler que les catholiques ne pouvaient pas communier lors d’une messe d’une autre confession religieuse.

Le danger « que les divergences s’accroissent » est réel d’après le rapport de la Commission internationale.

En effet, depuis la décision par certaines Eglises anglicanes d’ordonner des femmes prêtres, puis des évêques (1993), puis l’élection d’un évêque ouvertement homosexuel (2003), le dialogue s’est tendu entre l’Eglise catholique et la Communion anglicane.

Mais sur le terrain, des activités communes se développent, comme des engagements caritatifs, des formations, des invitations réciproques aux conférences synodales…

( La Croix, 22/01/08)

 Les immigrants doivent respecter les lois du pays d’accueil.

Le premier ministre australien, conservateur, s’est adressé aux oulémas de la communauté musulmane, exigeant de tous une complète allégeance à la constitution australienne laïque.
Le trésorier Castello a ajouté que s’ils refusent ils devront quitter l’Australie.

Youssef Ibrahim, chroniqueur réformateur d’un quotidien aux Emirats arabes unis appelle tous ses frères immigrés musulmans à accepter la laïcité de leurs pays d’accueil.

Il dit : Il faut que nos frères musulmans à l’étranger partagent les valeurs laïques.

Nous attendons aussi que les étrangers respectent nos lois et traditions islamiques chez nous.

(in FOI et SAGESSE, n° 25 – janvier 2008)



GROUPE RENCONTRE,
par G.Verbist, mafr.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 298 / 610793

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License