missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Dépendre seulement de Sa tendresse…

Nuntiuncula N°680 Mai - Juin 2013
mardi 2 juillet 2013 par Webmaster

Dans l’interview accordée en 2007 à Stefania Falasca de la revue internationale « 30 Jours », Mgr Jorge Mario Bergoglio, alors archevêque de Buenos Aires, définissait la mission de l’Église et en dénonçait les dangers « gnostiques et autoréférentiels ».

Dans la suite de l’interview, on lui demanda ce qu’il aurait dit au pape et aux cardinaux lors du consistoire du 24 novembre 2007, auquel il n’avait pas pu participer.

Bergoglio répondit ceci : J’aurais parlé de deux choses dont on a besoin en ce moment, celles dont on a le plus besoin : la miséricorde et le courage apostolique.

Q. – Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Bergoglio : Pour moi, le courage apostolique, c’est semer. Semer la Parole. La rendre à ceux et à celles pour qui elle est donnée. Leur donner la beauté de l’Évangile, l’émerveillement de la rencontre avec Jésus… et laisser l’Esprit Saint faire le reste. C’est le Seigneur, dit l’Évangile, qui fait germer et fructifier le grain.

Q. – En somme, c’est l’Esprit Saint qui accomplit la mission.

Bergoglio : Les anciens théologiens disaient : l’âme est une sorte de bateau à voile, l’Esprit Saint est le vent qui souffle dans la voile et le fait avancer, l’élan et la force qui viennent du vent sont les dons de l’Esprit. Sans l’élan qu’Il donne, sans Sa grâce, nous n’avançons pas. L’Esprit Saint nous fait entrer dans le mystère de Dieu et nous sauve du danger d’une Église gnostique et du danger d’une église autoréférentielle, en nous conduisant à la mission.

Q. – Vous retirez ainsi toute efficacité à vos solutions fonctionnelles, à vos plans et systèmes pastoraux…

Bergoglio : Je n’ai pas dit que les systèmes pastoraux sont inutiles. Au contraire. En soi, tout ce qui peut conduire sur les chemins de Dieu est bon. J’ai dit à mes prêtres : « Faites tout ce que vous devez, accomplissez vos devoirs ministériels, vous les connaissez, assumez vos responsabilités et puis laissez la porte ouverte ».

Nos sociologues religieux nous disent que l’influence d’une paroisse se fait sentir dans un rayon de six cents mètres. À Buenos Aires, il y a environ deux mille mètres entre une paroisse et l’autre. J’ai alors dit aux prêtres : « Si vous le pouvez, louez un garage et, si vous trouvez un laïc disponible, qu’il y aille. Qu’il soit un peu avec les gens, qu’il fasse un peu de catéchèse et qu’il donne même la communion, si on la lui demande ».

Un curé m’a dit : « Mais Père, si nous nous comportons de cette façon, alors les gens ne viendront plus à l’église ». « Mais pourquoi ? », lui ai-je demandé : « En ce moment, ils viennent à la messe ? ». « Non », a-t-il répondu. « Et alors ? » Sortir de soi-même, c’est aussi sortir de l’enclos de ses convictions considérées comme inamovibles, si celles-ci risquent de devenir un obstacle, si elles ferment l’horizon qui est celui de Dieu.

Q. – Cela est également valable pour les laïcs...

Bergoglio : Leur cléricalisation est un problème. Les prêtres cléricalisent les laïcs et les laïcs nous demandent d’être cléricalisés… C’est vraiment une complicité pécheresse. Et quand on pense que le baptême seul pourrait suffire.

Je pense à ces communautés chrétiennes du Japon qui sont restées sans prêtre pendant plus de deux cents ans. Quand les missionnaires sont revenus, ils ont retrouvé tous les membres de ces communautés baptisés, mariés de façon valide pour l’Église, et tous les morts enterrés avec des funérailles catholiques.

Les dons de grâce, source de joie, avaient conservé intacte la foi de ces laïcs qui avaient seulement reçu le baptême et avaient vécu leur mission apostolique en fonction de ce seul baptême.

Il ne faut pas avoir peur de dépendre seulement de Sa tendresse.

François

Jorge Mario Bergoglio
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 156 / 583133

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License