missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
PROVINCE D’AFRIQUE CENTRALE (PAC)
BURUNDI, RWANDA et R.D.CONGO

Editorial

FLASH-PAC N°036 = octobre - décembre 2013
samedi 16 novembre 2013 par Webmaster

Depuis le dernier Flash, beaucoup d’eau a coulé sous le pont de la Ruzizi ! Nous avons eu la joie de fêter les ordinations presbytérales dans certains diocèses de nos secteurs, mais le décès de notre confrère Fermin Zugasti de l’ISSR -Bunia nous a tous affligés, d’autant qu’il a été emporté par une mal inattendu. Paix à son âme !

Du 31 août au 22 septembre 2013, notre société était réunie en conseil plénier à Ouaga, au Burkina Faso, pour y procéder à l’évaluation de l’application des décisions du dernier Chapitre général et s’enquérir de la situation générale de nos confrères, nos communautés et nos différents engagements pastoraux à travers le monde. Nous avons vécu des moments forts de communion, d’action de grâces, et de bonheur ! Bref, beaucoup de joie d’être Missionnaires d’Afrique malgré nos fragilités.

C’est aussi à Ouaga, en terre africaine, que nous avons clôturé solennellement toutes les célébrations marquant le 125e anniversaire de la campagne anti-esclavagiste lancée par le Cardinal Lavigerie, notre vénéré Fondateur. Tout s’est déroulé en la cathédrale de Ouaga, au cours d’une messe présidée par l’archevêque, S.Exc. Mgr Philippe Ouedraogo, accompagné de son auxiliaire, Mgr Léopold, et de trois autres évêques ainsi que de nombreux prêtres. L’église était pleine à craquer, la dévotion et les émotions y étaient également au rendez-vous, car l’événement était de taille.

Deux semaines après, cette fois-ci à la paroisse Bienheureux Jean XXIII - tenue par nos confrères Raphaël Lubala, Christian Nkulu et Patrice Belem - le Supérieur Général scellait la fin de la réunion du conseil plénier, et donnait le ton en signant , à l’autel, avec tous les membres de son conseil, en présence des chrétiens, le « Code de conduite pastorale pour agents pastoraux » en vue de mieux protéger les enfants et les adultes vulnérables contre des abus. Un acte de responsabilité qui a été très apprécié par les paroissiens qui ne s’y attendaient pas du tout. D’ailleurs Mgr Léopold, le célébrant principal de l’eucharistie, qui a félicité la société pour cette initiative, en a profité pour interpeller l’assemblée et demander à tout le monde de bien guider les enfants et les adultes vulnérables.

A la PAC, nous sommes en train d’adapter ce code de conduite pastorale à notre contexte socio-culturel avant de le soumettre à la signature de tous les confrères en service pastoral dans la province. Aussi comme vous le verrez dans le document du conseil plénier, il est demandé à chaque province d’établir un plan stratégique triennal qui ira jusqu’au prochain Chapitre général de la société.

Cette année, le 24 novembre 2013, à la fête du Christ-Roi, nous célébrons la fin de « l’année de la Foi » que le Pape Benoît XVI a annoncé dans son Motu proprio « Porta Fidei » et qui a commencé le 11 octobre 2012. Il y a eu plusieurs manifestations pour raviver notre foi. Un peu comme les disciples dans l’évangile, continuons à demander au Seigneur d’augmenter en chacun de nous la foi. Une foi vivante et agissante.

Placide Lubamba, M.Afr
Provincial de la PAC
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 94 / 574402

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site R.D. Congo   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License