missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles vertes - Décembre 2013

Annexe Nuntiuncula N° 683 – DECEMBRE 2013.
jeudi 26 décembre 2013 par G.Verbist, mafr.

Voyage interreligieux au MAROC

Dans le cadre de ce voyage d’étude interreligieux des trois religions monothéistes en Belgique au Maroc, les délégués ont été reçus par le conseil des oulémas (nom donné aux théologiens dans l’islam). Dans la délégation deux évêques, celui de Bruges et Mgr Lemmens, auxiliaire de l’archevêque ; Albert Guigui, le grand rabbin de Bruxelles et le recteur de la mosquée Al Buraq à Malines. (cathobel)

Een groep van een 30-tal deelnemers van deze drie godsdiensten in België bezochten gedurende 4 dagen Marokko (november 2013). Doel : een bredere kennismaking met de hedendaagse realiteit van de Marokkaanse samenleving, in het bizonder wat het samenleven tussen moslims, joden en christenen betreft. De groep bekijkt nu hoe een vervolg aan deze ontmoeting kan worden gegeven, maar dan dit keer in België. (kerknet)

La situation des chrétiens d’Orient

Le pape François a reçu le jeudi 21 novembre 2013 au Vatican les représentants des Églises orientales. Les conflits géopolitiques et interconfessionnels vident le Moyen-Orient de ses chrétiens. Le Pape et les patriarches d’Orient appellent les chrétiens à rester sur leurs terres. Le pape François a tenu un discours vigoureux en faveur de la présence chrétienne dans le monde arabe. Pour lui, ces croyants sont des citoyens à part entière des sociétés auxquelles ils appartiennent.

Les chrétiens d’Orient sont estimés à 10 et 13 millions, répartis entre le Liban, l’Égypte, la Jordanie, la Syrie, l’Irak, Israël et la Palestine.

« En leur demandant de rester chez eux, les autorités religieuses risquent de transformer les chrétiens en victimes expiatoires des conflits qui les dépassent. Ce n’est pas prudent. Les chrétiens d’Orient sont menacés par les musulmans fondamentalistes et les sectarismes issus des conflits géopolitiques » (Christian Terras, analyste)

Leur faible taux de fécondité et leurs flux migratoires importants mettent à mal l’influence chrétienne dans la région.

En Syrie, les chrétiens de rites catholiques et byzantins ont fait l’objet de menaces et de persécutions depuis le début de la guerre.

En Irak, les chrétiens sont actuellement au milieu du feu croisé entre musulmans Sunnites et Chiites, se voyant obligés de s’expatrier.

En Egypte, la cohabitation entre les Coptes et les Musulmans ne cesse de se dégrader. « Depuis la chute de Mohamed Morsi, il y a eu un nombre significatif d’églises saccagées ou endommagées… Les crimes commis contre les chrétiens restent impunis ». (Philippe Hensmaus)

Les identités religieuses finissent par primer sur les identités nationales. La nature mosaïque de ces populations est l’un des piliers de cette région du monde. (Aléjandra Cardona – Le Soir. 22.11.13.)

Une musulmane prend la défense des chrétiens d’Orient

Chargée des religions dans le cabinet britannique, la ministre britannique musulmane Sayeeda Warsi (d’origine pakistanaise) alerte sur la situation des chrétiens d’Orient. Lors d’une conférence donnée à l’Université à Washington, la ministre a livré un réquisitoire contre les « persécutions » et « punitions collectives » dont sont victimes les chrétiens dans plusieurs pays du Moyen-Orient et aussi au Pakistan et en Iran. « La foi est utilisée en appui des divisions ». Elle tente de faire reculer l’idée selon laquelle « il y aurait un monde musulman et un monde chrétien ». « Les hauts responsables politiques ont le devoir de dénoncer la persécution et établir une norme pour la tolérance ». (La Croix. Nov.2013)

Paus Franciscus zal in mei 2014 het Heilig Land bezoeken.

G.Verbist, mafr.
GROUPE RENCONTRE
 

Saintes fêtes de Noël !

Gelukkig Nieuwjaar 2014 ! Bonne Année !

Happy new year ! Ein gutes neues Jahr !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 635781

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License