missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Les chefs religieux belges condamnent la violence religieuse

vendredi 22 août 2014 par G.Verbist, mafr., Webmaster

Les chefs religieux de Belgique unissent leurs voix face aux violences perpétrées au nom de la religion de part le monde. Ce jeudi, Monseigneur Léonard, l’archevêque de Malines-Bruxelles, le Grand Rabbin, Albert Guigui, et Noureddine Smaili, le Président de l’Exécutif des musulmans de Belgique, ont décidé de signer une déclaration commune pour condamner la violence perpétrée au nom de la foi.

Par manque de temps, les autres cultes reconnus en Belgique n’ont pas pu être impliqués.

Radio Vatican 21/8/2014
Déclaration commune

Le nombre élevé des victimes innocentes, des populations déplacées, des lieux de cultes détruits, ou des droits bafoués dans un grand nombre de régions du monde, ne laisse personne indifférent. Les événements atroces qui secouent le monde nous interpellent pour plusieurs raisons. D’abord il est tout à fait justifiable de craindre les implications de ces événements sur la sécurité du monde entier ; beaucoup d’indices laissent présager que ces conflits ne resteront pas confinés aux régions dans lesquels ils se déroulent. Ensuite il est de notre devoir moral à tous de faire preuve de solidarité avec toutes ces populations qui encourent une série de malheurs incessants ; il ne s’agit point d’importer les problèmes de ces régions chez nous en Europe, mais d’essayer de contribuer à l’exportation de solutions.

ous jugeons qu’il nous incombe, à nous représentants des trois religions en premier lieu, de condamner toutes les exactions commises au nom de la religion. Aucune religion ne cautionnera la mise en péril de la stabilité, la paix et la cohésion entre les différentes constituantes de la société. Bien au contraire, l’esprit de la religion dicte la promotion du vivre-ensemble et la préservation de la vie humaine sur terre. Rien ne peut justifier l’expulsion ou l’extermination des minorités ethniques, religieuses ou autres. On a beau comprendre l’origine et les variantes des conflits qui sévissent dans ces régions, on s’étonne néanmoins des discours qui instrumentalisent la foi pour haranguer les foules en vue de les entrainer dans une guerre des civilisations, ou entre les communautés religieuses.

Loin des discours politiques de circonstance, nous condamnons la violence perpétrée au nom de la foi. Nous lançons également un appel solennel au respect de l’autre, indépendamment de sa croyance, sa race, sa couleur, son origine ethnique ou culturelle. Nous tenons également à souligner notre engagement à prendre distance de toutes les formes d’amalgames qui puissent confondre appel à la foi et empiètement sur la croyance d’autrui.

  Bruxelles, jeudi 21 août 2014

Mgr André-Joseph Léonard, Archevêque de Malines-Bruxelles
Grand Rabbin Albert Guigui
Noureddine Smaili, Président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 36 / 646591

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License