missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Burkina Faso

Une bibliothèque universitaire au Centre BADENYA

Bobo-Dioulasso
mercredi 10 décembre 2014 par Webmaster
Bobo le 1er décembre 2014        

Chers amis

L’évènement de la rentrée pour le Centre BADENYA (Fraternité en langue locale) est l’ouverture d’une bibliothèque universitaire dans le même lieu que notre bibliothèque scolaire. Grâce aux anciens élèves du lycée de Versailles où j’ai terminé mes études secondaires, nous avons pu ouvrir cette branche universitaire, avec de nombreuses filières, pour le plus grand plaisir des étudiants des universités du public, de l’université catholique et des grandes écoles de la ville de Bobo. Le nombre de jeunes venant à notre bibliothèque a donc aussi augmenté puisque la principale université publique, avec sa bibliothèque, se trouve à quinze kilomètres de la ville, sans cité universitaire sur place, et donc tous les étudiants habitent à Bobo. Nous sommes très heureux de pouvoir offrir ce nouveau service à tous les jeunes dans fa journée et dans la soirée.

Vous avez sans doute entendu parler des évènements politiques qui ont eu lieu fin octobre au Burkina. L’ancien président, au pouvoir depuis vingt sept ans et qui voulait continuer encore quinze ans a fini par s’enfuir, suite à un soulèvement populaire. Tout cela s’est passé sans trop de victimes et le Burkina est maintenant un exemple pour d’autres pays africains dont les présidents pensent, eux aussi, s’accrocher au pouvoir. La situation est maintenant très calme et la transition, grâce à la sagesse des différentes autorités civiles, militaires, coutumières et religieuses, a toutes les, chances de rester calme jusqu’aux prochaines élections présidentielles de l’an prochain.

Au moment où je vous écris le virus Ebola qui touche différents pays d’Afrique de l’Ouest n’est pas arrivé au Burkina-Faso. Tout le monde y pense mais on en parle peu pour ne pas créer une- psychose inutile. Nous espérons que la situation va se calmer dans les pays atteints par la maladie et que l’on va vite trouver un vaccin contre ce virus qui inquiète aussi l’Europe à cause des voyageurs qui viennent de ces différents pays.

L’été dernier, le Provincial des Missionnaires d’Afrique de l’Ouest m’a dit que le Provincial d’Europe voulait que je rentre mais il lui a demandé d’attendre trois ans avant mon retour. Ce temps qui me reste ici va, j’espère, me permettre de commencer et, si possible, de terminer l’autofinancement du Centre BADENYA de manière à ce qu’il continue’ à vivre normalement après mon départ. Je vous avais parlé d’un terrain de deux hectares que j’avais acheté il y a quelques années dans ce but parce que mes supérieurs d’alors n’étaient pas intéressés. Maintenant, il y a quelques semaines, à la demande de mes nouveaux supérieurs, je l’ai fait mettre au nom des Missionnaires d’Afrique de l’Ouest. J’espère donc maintenant pouvoir construire un collège ou un lycée dont la location permettra de payer les salaires des bibliothécaires, l’électricité, l’entretien et le renouvellement des livres pour de nombreuses années encore.

Ci-dessus une photo de la salle d’étude du Centre BADENYA un soir du début de l’année scolaire puisque le Centre est ouvert tous les jours jusqu’à vingt deux heures, même le dimanche ! Cette salle est aussi une salle de conférence et de ciné-débat avec les jeunes.

Voilà donc les dernières nouvelles du Centre. Je vous souhaite une belle fête de Noël et une très belle année 2015.

  Bien à vous.

Denis

Denis Rabier, M.Afr.
denisrabier@gmail.com


Missionnaires d’Afrique
01 BP 442, BOBO-DIOULASSO
BURKINA-FASO

 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 100 / 575949

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Burkina Faso   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License