missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles vertes - Avril 2016

vendredi 1er avril 2016 par G.Verbist, mafr.
Extraits des discours du Pape François
durant son voyage en Afrique
(Nov. 2015)


RENCONTRE ŒCUMÉNIQUE et INTERRELIGIEUSE (Nairobi 26.11.15)


… Quand je visite les catholiques d’une Église locale, il est toujours important pour moi d’avoir l’occasion de rencontrer les leaders des autres communautés chrétiennes et des autres traditions religieuses. C’est mon espérance que ce temps passé ensemble puisse être un signe d’estime de l’ Église pour les membres de toutes religions et renforcer les liens d’amitié qui existent déjà entre nous. … En effet, les croyances religieuses et la manière de les pratiquer influencent ce que nous sommes et la compréhension du monde environnant. Elles sont pour nous source d’illumination, de sagesse et de solidarité, et de cette façon, elles enrichissent la société dans laquelle nous vivons.

… Á cette lumière, et dans un monde toujours plus interdépendant, nous voyons toujours plus clairement la nécessité de la compréhension interreligieuse, de l’amitié et de la collaboration dans la défense de la dignité conférée par Dieu à chaque individu et aux peuples, et leur droit à vivre dans la liberté et le bonheur….. En regardant l’avenir, prions afin que tous les hommes et toutes les femmes se considèrent comme des frères et des sœurs, pacifiquement unis dans et à travers leurs différences.

Á la Mosquée centrale de Bangui (RCA 30.11.15)


Chrétiens et musulmans, nous sommes frères. Nous devons donc nous considérer comme tels, nous comporter comme tels. Nous savons bien que les derniers événements de violences qui ont secoué votre pays n’étaient pas fondés sur des motifs proprement religieux. Celui qui dit croire en Dieu doit être aussi un homme, une femme, de paix. Chrétiens, musulmans et membres des religions traditionnelles ont vécu pacifiquement ensemble pendant de nombreuses années. Nous devons donc demeurer unis pour que cesse toute action qui, de part et d’autre, défigure le Visage de Dieu. ..
Ensemble, disons NON à la haine, non à la vengeance, non à la violence, en particulier à celle qui est perpétrée au nom d’une religion ou de Dieu. Dieu est paix.

sur le FONDAMENTALISME
En réponse à une journaliste dans l’avion de retour.
 

L’Église fait de la politique indirectement en prêchant des valeurs, des valeurs authentiques, et l’une des valeurs les plus grandes est la fraternité entre nous.... Le fondamentalisme est une maladie qui existe dans toutes les religions. Nous catholiques en avons certains, pas certains, beaucoup, qui croient détenir la vérité absolue, et qui vont de l’avant en salissant les autres avec la calomnie, la diffamation, et ils font du mal. Et je dis cela parce que c’est mon Église.... Le fondamentalisme religieux n’est pas religieux parce qu’il manque Dieu. Il est idolâtrie, tout comme l’argent est idolâtrie....
Le fondamentalisme finit toujours en tragédie, ou en crime, c’est une chose mauvaise, et qui existe un peu dans toutes les religions.

(Voix d’Afrique. Mars 2016)
 


Quatre Missionnaires de la Charité de Mère Teresa assassinées au Yémen.

Deux Rwandaises, une Indienne et une Kenyane ont été tuées le 4 mars à Aden. En plus les terroristes ont tué 12 autres personnes dans la maison où les religieuses s’occupaient de personnes âgées et handicapées.

“ Les sœurs courraient un risque certain. Mais elles avaient décidé de rester sur place malgré tout.” (Mgr. Paul Hinder, vicaire apostolique)

Les chrétiens yéménites représentent aujourd’hui une poignée de familles qui se sont rassemblés dans la ville de Aden. Aucune église est encore debout. La dernière a été touchée par un bombardement des forces aériennes d’Arabie saoudite. (4-03-16)

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) : en crise interne et doit se réorganiser.

L’organe chef du culte musulman, en charge de la gestion du temporel (désignation des imams, des professeurs, des aumôniers etc...) est, comme par le passé, traversé par une grave crise interne. Quatre des 17 membres de l’EMB s’opposent à toute avancée. Ces quatre radicaux sont des mosquées non reconnues à Bruxelles. Aussi, Noureddine Smaili, le président de l’EMB n’est plus le bienvenu. ’Il s’accapare tous les pouvoirs et devient autoritaire.’ (Le Soir 10.03.16)

Un NOUVEAU président de l’EMB : Salah Echallaoui –

Il est d’origine marocaine. Inspecteur de l’enseignement islamique pour l’enseignement francophone en Belgique. Bientôt sera nommé un président pour la région néerlandophone, parce que beaucoup de choses sont régionalisées. (De Standaard 21.03.16)

Joyeuses fêtes de PÂQUES
G.Verbist, mafr.
GROUPE RENCONTRE
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 92 / 583133

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License