missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Tanzanie

Accueil des Réfugiés

Famille Mission N°1/4 - 2016
mardi 5 avril 2016 par Manu Quertemont, Webmaster

Pour mieux comprendre que nous ne sommes pas les seuls, ici en Belgique, à nous préoccuper du problème des migrants et que d’autres pays moins favorisés assument aussi leur part dans l’accueil des plus fragiles, voici quelques nouvelles de Tanzanie concernant ce sujet… à 10.000 kilomètres de chez nous il y a de bons signes...

MQ          

La Tanzanie a reçu 129.210 réfugiés du Burundi entre avril de l’année dernière et le 10 février de cette année, portant ainsi le nombre d’immigrants à 191.436, tous les camps du pays sont compris. Ce rapport a été révélé par le porte-parole du ministère des affaires intérieures, M. Isaac Nantanga, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ces jours-ci à Dar es-Salaam. Selon ce rapporteur, depuis avril 2015, un total de 129.210 réfugiés a fui l’instabilité politique du Burundi pour se réfugier en Tanzanie et sont actuellement hébergés dans différents camps de la région de Kigoma.

JPEG - 43.7 ko

Mr Nantanga a expliqué que le nombre de réfugiés au camp de Nyarugusu dans le District de Kasulu a atteint le nombre de 79.290 et que 45.487 autres réfugiés se sont ajoutés au camp de Nduta dans le District de Kibondo tandis que 4.543 ont fait de même au camp de Mtendeli dans le District de Kakondo.

Le porte-parole a déclaré à la presse que le gouvernement travaillait main dans la main avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) et s’occupait de cet afflux de réfugiés en assurant leurs besoins fondamentaux tels que la nourriture, la sécurité, le logement et l’eau.

Réfugiés Burundais en partance pour La Tanzanie

Avant l’arrivée de ces réfugiés du Burundi, il y en avait d’autres issus de pays différents déjà installés au camp de Nyarugasu avant avril 2015. Parmi eux 61.887 congolais, 150 somaliens et 189 d’autres nationalités comme l’a laissé entendre M. Nantanga.

En outre ce fonctionnaire a aussi déclaré à la presse que la Tanzanie, via son Comité National d’admissibilité (NEC), est en train de finaliser le statut de 815 demandeurs d’asile.

Selon lui, parmi les demandeurs d’asile, la République démocratique du Congo arrive en premier avec 735 demandes, suivie de 25 du Burundi, 18 de la Syrie, 15 du Yémen, 14 du Rwanda, l’Iran et l’Érythrée avec 3 applications chacun et 2 du Kenya.
147 nouvelles demandes d’asile viennent d’être reçues par le NEC, parmi elles, 24 demandes proviennent du Yémen et 13 de Syrie. D’autres applications sont en en attente dont 80 du Burundi, 18 de la RDC, 6 de Somalie, 2 d’Ouganda et 1 du Sud-Soudan, a-t-il ajouté.

Afin d’éviter le surpeuplement dans les camps déjà existants, le gouvernement a ajouté un nouveau camp de réfugiés à côté de celui de Nduta dans le District de Kibondo et rouvert celui de Mtendeli dans le District de Kakondo.
Le camp de Nyarugusu dans le District de Kasulu est actuellement le plus peuplé avec 160 000 réfugiés.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 653193

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Tanzanie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License