missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°19 Breuklijnen

Décembre - december 2008
lundi 22 décembre 2008 par J.V.

UNE PARABOLE EN MANIERE DE CONTE DE NOËL

Un beau jour Dieu dans son paradis convoque une grande réunion. Tous les Anges, tous les Archanges, les Chérubins, tous le ban et l’arrière-ban de la population du ciel est invité à venir écouter le Seigneur. Personne n’a le droit de se soustraire à cette invitation, car Dieu a fait prévenir tout le monde qu’il va annoncer une nouvelle extraordinaire.

Quand tout ce beau monde est rassemblé Dieu prend la parole. "Je vous ai appelé, leur dit-il, pour vous communiquer une décision que j’ai prise, d’une extrême importance. Voyez dans l’espace intersidéral cette petite boule qui vue d’ici n’a pas l’air plus grande qu’un petit pois perdu dans l’infini des espaces interstellaires. On l’appelle Terre."

A ce moment le Seigneur fait une pause. Puis, par un effet de sa toute-puissance, il rapproche la terre pour que tout son auditoire puisse la contempler. "Elle est habitée, dit Dieu, comme vous le voyez par des êtres à position verticale. On les appelle des hommes." L’auditoire se montre très intéressé et s’interroge sur la décision que Dieu veut leur communiquer.

"Eh bien, dit Dieu, j’ai décidé de leur envoyer mon fils. Il va devenir un homme comme eux." Cette nouvelle jette le trouble dans l’auditoire. Personne n’ose exprimer tout haut ce que beaucoup pensent intérieurement. D’aucuns se demandent même si Dieu parle sérieusement. "N’a-t-il pas pour se distraire inventé une énorme blague ?" – "Est-ce que Dieu n’est pas devenu un peu vieux ?" s’interrogent certains. "Est-ce qu’il ne perd pas la tête ?" se demandent-ils très irrespectueusement. Folie de Dieu, sagesse des hommes…

Ne devraient-ils pas mettre le Seigneur en garde ? C’est qu’ils ont entendu certaines choses concernant les hommes qui ne sont guère en leur faveur. Certains peuvent être, paraît-il, très méchants. Et s’il arrivait qu’ils mettent le fils de Dieu à mort ?

Mais Dieu qui voit en transparence dans les esprits les tranquillise : "Vous savez pourtant bien que je les ai faits à notre image." (Un humoriste disait que l’homme le lui avait bien rendu, tandis qu’un autre se demandait tout de même si Dieu n’avait pas un peu présumé de ses forces quand il avait créé l’homme).

Quand le brouhaha causé par cette nouvelle commença à s’apaiser, Dieu battit des mains et réclama le silence. "Maintenant que vous êtes informés de mes intentions, je vais vous demander votre collaboration. Nous allons organiser un grand concours pour fixer le scénario de la naissance de mon fils sur la terre. Vous allez vous répartir en ateliers de travail et d’ici trois mois nous nous retrouverons ici. Chaque atelier sera invité à présenter le scénario imaginé par son groupe. Le meilleur scénario sera primé et servira éventuellement à mettre en scène la naissance de mon fils."

Trois mois plus tard, jour pour jour, tous les habitants du ciel sont de nouveau réunis autour de Dieu. L’auditoire est un peu tendu et vit un suspense bien compréhensible. Quand tout le monde est en place, chaque atelier est invité à présenter son chef-d’œuvre. Vous n’imaginez pas la surenchère de luxe, le déploiement de richesses, l’extraordinaire foison d’argenterie, d’or, de bijoux, de diamants que les concurrents avaient intégrés à leurs scénarios, dissimulant soigneusement leurs trouvailles aux autres ateliers. Rien ne semblait trop magnifique, trop riche, trop exorbitant pour entourer cet événement de la naissance du fils de Dieu.

Chaque atelier avait expédié des messagers à la recherche des plus beaux palais du monde, des demeures royales, des châteaux merveilleux, des suites dans les plus beaux Hilton de la terre, palaces de maharadjahs, plus fastueux les uns que les autres. D’aucuns avaient même suggéré de retarder la naissance jusqu’à l’invention du cinéma pour confier à C. B. De Mille ou quelque autre grand metteur en scène, et aux décorateurs les plus prestigieux de films à grand spectacle le soir du scénario de la venue au monde du fils de Dieu.

Ce fut une débauche d’imagination, un spectacle de plusieurs semaines, chaque atelier étant invité à présenter son chef-d’œuvre. Mais après chaque représentation, la moue qu’on lisait sur le visage du Seigneur laissait comprendre que ce n’était pas de son goût, et tous les ateliers ressentirent presque une certaine désapprobation de la part de Dieu.

Après que tous les ateliers aient eu l’occasion de se présenter, Dieu prit la parole. Ce fut un moment d’intense suspense. "Vous vivez dans mon intimité depuis si longtemps, leur dit-il, et c’est comme si vous ne me connaissiez pas. Je vais vous montrer, moi, le scénario que j’ai choisi et ce choix est définitif." Tout le monde retint sa respiration. "Mon fils naîtra dans une étable à Bethléem" déclara Dieu avec solennité.
Ce fut un beau charivari : "Dans une étable ? Mais sa mère au moins sera une princesse ou une reine ? Comment une reine mettrait-elle au monde un enfant qu’elle tient de Dieu, dans une étable ?" Ceux qui s’esclaffaient quand Dieu fit part d’envoyer son fils sur la terre, étaient atterrés ! Sans oser l’exprimer tout haut ils se demandaient ce qui se passait avec Dieu. Certes, le Seigneur a toujours été surprenant, mais cette fois ça dépassait tout. D’aucuns finalement eurent le courage de demander à Dieu de s’expliquer.

"Pourquoi pensez-vous que j’envoie mon fils sur la terre ? A qui pensez-vous que je l’envoie en priorité ? Aux puants, les pécheurs, les prostitués, les marginaux, les laissés-pour-compte ! Ce sont eux les premiers qui seront invités à sa naissance. Et comme vous le savez, dans une étable il ne sent généralement pas l’eau de Cologne. Alors les puants, les hommes aux pieds nus, ceux qui sont vêtus de haillons n’auront pas peur d’entrer. Pas de beaux tapis à salir, pas de moquettes. Pas de portiers pour vous prendre au collet et vous rejeter au loin. Ils ne craindront pas d’empuantir l’atmosphère. Dans tous vos scénarios j’ai été amusé et très touché de vos efforts pour créer quelque chose de digne de mon fils. Mais cela me paraissait dérisoire. Vous n’avez pas compris que tous les trésors des hommes sont pour moi comme de la crotte. Il m’est tout aussi facile de créer une orange, de l’or ou une crotte ! J’envoie mon fils chez les hommes pour leur apprendre les vraies valeurs auxquelles ils doivent attacher leur cœur.

Croyez-vous qu’il y aura moins de tendresse dans une étable de bétail que dans le plus luxueux, le plus riche des palaces ? Que non ! Mais ici il n’y aura que la tendresse, et les puants, les pécheurs, les petits, les humbles, ceux qui marchent pieds nus, les pauvres, les marginaux, les rejetés seront les premiers à reconnaître la tendresse de Dieu. Ce n’est pas dire que je n’aime pas les princes, les belles dames, les beaux messieurs et toute cette société mondaine qui attache son cœur à des dorures de belles voitures et des babioles, dit Dieu. Vous verrez, eux aussi ils viendront adorer mon fils. Mais ils auront un long chemin à parcourir en suivant une étoile, car mon propos est de leur apprendre à attacher leur cœur à de vraies valeurs, des trésors que ni les vers ni la rouille ne détruisent."

JPEGMe voici au bout de ma parabole. Vous imaginez que ce discours de Dieu a fait l’objet de nombreux commentaires, mais l’Esprit Saint aidant, tous les habitants du ciel reconnurent une nouvelle fois que très grande était la sagesse de ce vieux bon Dieu.

Père Henri Farcy, M.Afr.,
décédé le 13-12-2008

GEBEDEN EN WENSEN VOOR KERSTMIS IN BETLEHEM 2008

Résumé en français à la fin de l’article

Voor het 9de opeenvolgende jaar, zullen de Kerstvieringen weer plaats vinden in een moeilijk klimaat voor de bewoners van het Heilig Land. Als wij binnenkort Advent en Kerstmis gaan vieren in de gezellige veiligheid en intimiteit van onze huizen en gemeenschappen, mogen we zeker niet vergeten te bidden voor gerechtigheid, vrede en veiligheid voor Palestina en Israël.

Betlehem, de geboorteplaats van Jezus Christus, is nog altijd op de eerste plaats een stad van vrede. En zelfs in deze moeilijke tijden, weigeren nog heel wat individuen en groepen er de hoop op te geven. Zij blijven zoeken naar geweldloze wegen om hun rechten stem te geven en werken aan een rechtvaardige en vredevolle toekomst voor beide volkeren.

Al vanaf december 2000, zijn we begonnen met een nieuwe christelijke gewoonte om vredeswensen te sturen naar onze vrienden in Betlehem. En nu weer opnieuw, nodigen we individuele personen, gemeenschappen, kerken en congregaties, organisaties en partners van over de hele wereld uit, om Advent- en Kerstmiswensen en gebeden voor gerechtigheid en vrede te e-mailen naar onze partners in Betlehem. Dit jaar wordt dit project mede gesteund door de Wereld Raad van Kerken en haar ’Palestina Israël Ecumenical Forum’ (PIEF).
Deze gebeden en wensen zullen afgedrukt worden en gebruikt als persoonlijke boodschappen, pedagogisch materiaal (in scholen bv.), en in de context van interreligieuze gebedsbijeenkomsten (in cultusplaatsen), alsook in het pas opgerichte vredeshuis van het ‘Arab Educational Institute’, recht tegenover de Graftombe van Rachel in Betlehem. Deze gebeden en wensen kunnen eventueel ook suggesties bevatten voor geweldloze acties. Heel deze actie start bij het begin van de Advent.

Zo een wens of gebed verzenden door een e-mail is een belangrijke weg van communicatie met zoveel mensen die uitzien naar een teken van hoop. Daarom waarderen onze partners het heel erg zulke gebeden en wensen te mogen ontvangen van buiten hun regio, en ook als persoonlijke bemoediging en hoop bij gelegenheid van het Kerstfeest. Zo doorbreken deze boodschappen ook het gevoel van isolatie van onze partners in Betlehem.

Dit initiatief wordt plaatselijk gesteund door :

  • Het ‘Arab Educationai Institute’
  • De ‘Library on Wheels for Non-Violence and Peace’
  • Het ‘Centre for Conflict Resolution and Reconciliation’
  • De Commissie Rechtvaardigheid en Vrede van Jeruzalem
  • Het ‘Wi’am Center’

Dit initiatief wordt internationaal gesteund door :

  • Het ‘Palestina Israël Ecumenical Forum ‘ van de Wereldraad van Kerken
  • Het ‘International Fellowship of Reconciliation’
  • ‘Church and Peace’
  • Pax Christi International
  • Het voorzitterschap van de Conferentie van de Europese Commissies ‘Rechtvaardigheid en Vrede’ en ‘the Asian Center for the Progress of Peoples’

Wil zo goed zijn uw Kerstwensen en gebeden te verzenden voor de 25ste december 2008 (Westers Kerstfeest) en/of de 7de januari 2009 (Oosters Kerstfeest).
Engels is de voorkeurtaal, maar vanzelfsprekend mogen niet Engelstalige personen hun wensen en gebeden ook verzenden in hun eigen moedertaal. Deze boodschappen kunnen per e-mail verzonden worden naar het ‘Arab Educationai Institute’ aan het volgende adres :
aei@p-ol.com

U kunt alle boodschappen ook lezen op :

RESUME : PRIERES ET VŒUX POUR NOËL 2008 A BETHLEEM

Pour la neuvième année nous sommes invités à envoyer nos vœux et nos prières à Bethléem. C’est un petit geste mais combien important pour tous ceux qui cherchent la paix en Palestine avec des moyens non-violents.

Veuillez nous faire parvenir par courriel vos messages et prières de Noël pour la paix avant le 25 décembre 2008 (Noël occidental) et/ou avant le 7 janvier 2009 (Noël oriental). Bien que l’anglais soit la langue préférée, les personnes dont l’anglais n’est pas la langue maternelle peuvent les rédiger dans leur propre langue. Veuillez envoyer vos messages à l’Arab Educational Institute à l’adresse :
aei@p-ol.com

Tous les messages sont affichés sur les sites suivants :

         

ÇA BOUGE

Bombes à sous-munitions

Le 3 décembre 2008 une centaine de pays ont signé à Oslo une convention concernant les bombes à sous-munitions, en interdisant la fabrication, l’usage, le stockage, le transport de ses engins. Des mesures furent prises en vue de la destruction des dépôts existants (délai prévu pour mener à bien cette opération : 8 ans). A l’initiative de la Belgique et de la Norvège, le processus diplomatique fut lancé en février 2007. La convention entrera en vigueur lorsque 30 pays l’auront ratifiée.

Faut-il le préciser une fois de plus ? Les Etats-Unis ni la Chine ni la Russie ne signèrent la convention…également prises pour le nettoyages des zones de guerre infestées de ce genre de munitions. Cela devrait être terminé dans dix ans…

Het Vaticaan ratificeert het Verdrag tegen clusterbommen

Het Vaticaan heeft woensdag medegedeeld dat het het verdrag tegen clusterbommen heeft ondertekend. Door het verdrag te ratificeren op de dag van de ondertekening wou de H. Stoel een sterk politiek signaal geven, aldus Mgr. Dominique Mamberti, de verantwoordelijke van het Vaticaan voor de relaties met de Staten.

De Osservatore Romano, de krant van het Vaticaan, bestempelt het verdrag als een belangrijk resultaat voor de ontwapening en het internationaal humanitair recht.

La Turquie et le peuple arménien

Un groupe de quelque 200 intellectuels turcs a adressé le 15 décembre 2008, sur Internet, des excuses pour les massacres des Arméniens en Turquie. Bien qu’ils évitent l’utilisation du mot ’génocide’, mais parlent de ’La grande catastrophe’, ils rompent ainsi un tabou et s’exposent à des poursuites.

Suite à leur prise de position, une pétition fut lancée, qui recueillit 13.000 signatures les trois premiers jours !

Peine de mort

Le Burundi a aboli la peine de mort, en date du 21 novembre 2008.

AUTRES NOUVELLES :

Eredoctoraten aan K.U. Leuven :

Sari Nusseibeh

Prof. dr. Sari Nusseibeh (Damascus, 1949) is rector van de Al-Quds Universiteit in Jeruzalem. Hij is gekend voor zijn standpunten over vrede en dialoog in het Israëlisch-Palestijnse conflict. Samen met de Israëlische politicus Ami Ayalon is Sari Nusseibeh co-auteur van de verklaring ’The People’s Voice’. Volgens het principe van ‘twee volkeren, twee staten’, pleiten de auteurs voor een Palestijnse staat gebaseerd op Israëls grenzen van 1967 en voor een compromis over het Palestijnse recht op terugkeer. Het doel van de verklaring is aan de basis steun op te bouwen voor een oplossing van het conflict.


Abdullahi Ahmed An-Na`im

Prof. dr. Abdullahi Ahmed An-Na`im (Soedan, 1950) is hoogleraar aan de ’School of Law’ van Emory University in Atlanta. Tussen 1993 en 1995 was hij directeur-generaal van de Afrikaanse afdeling van Human Rights Watch. Abdullahi Ahmed An-Na`im geldt als één van de grootste kenners van de mensenrechten in de islam. Hij verwerpt de idee dat islam en mensenrechten onverzoenbaar zouden zijn en verdedigt de stelling dat de mohammedaanse identiteit zich integreert in de universele mensenrechten. In workshops over mensenrechten heeft hij in verschillende Afrikaanse en Arabische landen de principes van de mensenrechten dichter bij de mensen kunnen brengen. Zijn uitgangspunt is dat mensenrechten niet van bovenaf met wetten en formele regelgeving kunnen worden opgelegd indien ze niet van binnenuit gedragen worden door de minder geschoolde bevolking. In een recent werk onderzoekt hij de mogelijkheden om de islam te verzoenen met de vereisten van de seculiere staat. Ook hier tracht hij bruggen te slaan tussen wat door sommigen gezien wordt als tegenstrijdige standpunten over de organisatie van menselijke samenlevingen.

Voir en français : An-Na’im, pour une réforme du droit musulman

RAPPEL :

Quelques dates

- Le 26 janvier 1945 : libération du camp d’extermination d’Auschwitz (Oswiecim – Pologne)

- Le 12 février 2009 : Journée de la Main Rouge

Le symbole de la "Main Rouge" est depuis un certain temps utilisé dans le monde entier par la Coalition pour l’Arrêt du Recours aux Enfants-Soldats.

Voir www.paxchristi.net/international


FAIR TRADE

Wist je dat Fair Trade

  • 26 verschillende koffies aanbiedt met het Max Havelaar keurmerk : mokka, dessert, deca, espresso, single origins, fresh brew, instant.
  • in 2008 in België 100.000 kg koffie werd verkocht.
  • 2500 producten verkoopt : serviezen, juwelen, speelgoed, wijn, chokolade, enz.

De missie van FAIR TRADE

  • Fair Trade gelooft in handel die ontwikkelt. In samenwerking met handelspartners en producenten in Afrika, Azië en Latijns-Amerika levert Fair Trade een positieve bijdrage aan de bestrijding van armoede. Hierbij staan positief rendement, duurzaamheid in de relatie, zelfstandigheid en eigenwaarde van de producenten en handelspartners voorop.

Wat is duurzame handel ?

  • Duurzame handel bevordert het volgen van sociale en economische regels bij internationale handel, in het bijzonder bij de export vanuit het Zuiden naar het geïndustrialiseerde Westen. De productieprijs wordt hierbij bepaald op basis van vraag en aanbod en rekening houdend met kwaliteitsaspecten van het product.

Wat is eerlijke handel ?

  • Kleine boeren een eerlijke kans geven om zelf hun marktpositie te verbeteren : dat is het doel van fair trade. Het bieden van een eerlijke prijs voor de productie speelt hierbij een essentiële rol. Consumenten die fairtradeproducten kopen, dragen rechtstreeks bij aan het inkomen van boerencoöperaties of producentengroepen.

Ter herinnering : de Sector België heeft een contract met Fair Trade Max Havelaar die regelmatig in de Linthoutstraat een voorraad koffie afzet die ter beschikking staat van onze gemeenschappen.

EN CE TEMPS DE CRISE, VEILLONS A LA TEMPERATURE

A partir de 19°, chaque degré économisé vous fait gagner 7% de consommation d’énergie de chauffage. La température idéale ? Elle est de 19° à 21° dans les pièces de séjour (salon, living…). De 21° à 22° dans la salle de bain. De 19° dans la cuisine. Pour dormir, 15° à 17° suffisent.

  • Baissez le chauffage une demi-heure avant d’aller dormir.
  • Si vous vous absentez plus de deux heures, baissez le thermostat de 3 à 4 degrés. Si vous partez quelques jours, arrêtez le chauffage.
  • Aérez les pièces pour éliminer l’excès d’humidité et chauffer avec moins d’énergie. L’air d’une pièce peut être renouvelé en dix minutes.
  • Faites la chasse aux courants d’air, par exemple en disposant des "boudins" aux portes.

Info : Equipes populaires : www.e-p.be


Compilateur responsable : Jef Vleugels, rue Charles Degroux 118 – B-1040 Bruxelles


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 767 / 1035153

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License