missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Carême 2019

Baptisé et envoyé - L’Eglise du Christ en mission dans le monde 6

Netzwerk Afrika Deutschland (NAD)
lundi 8 avril 2019 par Webmaster

Mission - être au service des gens

La foi qui se limite aux paroles pieuses et aux discours théologiques est morte.
Jésus met en garde les disciples qui crient « Seigneur, Seigneur », mais ne font pas la volonté de son Père. (Mt 7, 21-23). L’Epître de Saint Jacques condamne les chrétiens qui « ont privé le pauvre de sa dignité » et refusent de leur donner ce dont ils ont besoin pour vivre. « Si la foi ne produit pas d’œuvres, elle est morte. » (cf. Je 2)

La mission de l’Église est toujours centrée sur toute la personne : corps, esprit et âme. Partout où les missionnaires ont fondé des paroisses, ils ont créé aussi des services de santé, des écoles et d’autres services sociaux. Ce n’était pas une méthode pour attirer les gens, mais une expression de vivre la mission de Jésus, qui est venu pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres, donner la vue aux aveugles et libérer les prisonniers et les opprimés. (cf. Lc 4,18-19)

Le conseil nous a donné une vision plus profonde de la responsabilité chrétienne envers le monde. L’évangélisation ne concerne pas seulement la conversion des personnes. L’Évangile veut aussi pénétrer et changer les cultures, les structures sociales et toutes les réalités humaines. L’engagement pour un développement holistique et la justice sociale, pour la paix et l’intégrité de la Création font partie de la mission de l’Église et de tous les disciples de Jésus.

Une façon de contribuer à la mission universelle de l’Église est soutenir les Œuvres Missionnaires Pontificales et les agences de secours de l’Eglise. Elles aident les Eglises locales à travers le monde dans leur mission de proclamer le message de Jésus, de s’engager pour les pauvres et de lutter pour une plus grande justice sociale.

Texte

  • Cette mission continue et déploie au cours de l’histoire la mission du Christ lui-même, qui fut envoyé pour annoncer aux pauvres la bonne nouvelle ; c’est donc par la même voie qu’a suivie le Christ lui-même que, sous la poussée de l’Esprit du Christ, l’Église doit marcher, c’est-à-dire par la voie de la pauvreté, de l’obéissance, du service et du sacrifice de soi jusqu’à la mort, dont il est sorti victorieux par sa résurrection. (Ad Gentes 5)
  • Le développement ne se réduit pas à la simple croissance économique. Pour être authentique, il doit être intégral, c’est-à-dire promouvoir tout homme et tout l’homme... Ce qui compte pour nous, c’est l’homme, chaque homme, chaque groupement d’hommes, jusqu’à l’humanité tout entière. (Populorum Progessio 14)
    De notre foi au Christ qui s’est fait pauvre, et toujours proche des pauvres et des exclus, découle la préoccupation pour le développement intégral des plus abandonnés de la société. Chaque chrétien et chaque communauté sont appelés à être instruments de Dieu pour la libération et la promotion des pauvres... ce qui implique autant la coopération pour résoudre les causes structurelles de la pauvreté et promouvoir le développement intégral des pauvres, que les gestes simples et quotidiens de solidarité devant les misères très concrètes que nous rencontrons... Je désire une Église pauvre pour les pauvres. Ils ont beaucoup à nous enseigner. (EG 186.187.188.198)
  • Toute communauté de l’Église, dans la mesure où elle prétend rester tranquille sans se préoccuper de manière créative et sans coopérer avec efficacité pour que les pauvres vivent avec dignité et pour l’intégration de tous, court aussi le risque de la dissolution, même si elle parle de thèmes sociaux ou critique les gouvernements. Elle finira facilement par être dépassée par la mondanité spirituelle, dissimulée sous des pratiques religieuses, avec des réunions stériles ou des discours vides. (EG 207)
Questions à réfléchir
  • Où sont les pauvres, les malades, les personnes seules dans mon environnement qui ont besoin de mon affection ?
  • Comment vivons-nous dans notre communauté notre responsabilité pour un monde plus juste, pacifique et durable ?

Netzwerk Afrika Deutschland (NAD) – www.netzwerkafrika.de - www.aefjn.org


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 84 / 857431

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License