missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Sud-Soudan

Prière pour le Sud-Soudan

Norbert Angibaud, M.Afr.
mardi 25 juin 2019 par Webmaster

Célébrer le Jour de l’indépendance

9 juillet


Dieu de paix, entends notre prière pour le peuple du Sud-Soudan


Après 50 ans de guerre civile, qui ont fait 2 millions de victimes, la liberté advient au Sud-Soudan le 9 juillet 2011, gage d’espoir et de paix pour l’avenir. Mais en décembre 2013, la guerre éclate de nouveau. Le conflit provoquera dans le dernier-né des États de l’ONU un des pires déplacements de population qu’ait connu notre monde. En novembre 2018, plus de la moitié des habitants du Sud-Soudan dépend pour sa survie de l’aide humanitaire. Quelques 8,7 millions de personnes connaissent l’insécurité alimentaire, une insécurité aiguë pour la moitié d’entre elles, et 26 000 personnes connaissent la famine. 1,97 million de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays, et 2,2 millions de Soudanais du Sud sont réfugiés dans les pays limitrophes.

https://data.humdata.org/visualization/a-journey-of-1000km/

« Je pense constamment aux personnes qui souffrent au Sud-Soudan… et nous prions pour que les feux de la guerre s’éteignent enfin afin qu’elles puissent rentrer chez elles et vivre sereinement. »(Le pape François)

« Il détruit la guerre jusqu’au bout du monde, il casse les arcs, brise les lances, incendie les chars. » Psaume 45,10


Le mari d’Angelina a été tué au combat dans sa ville natale. Elle a décidé de partir avec leurs trois enfants à cause des attaques constantes contre les civils. La famille a fait 120 km à pied jusqu’à un camp dans le nord du pays, où elle risquait de marcher sur des bombes non explosées, d’être enlevée et violée. Arrivée à Bemtiu, site de protection des civils de l’ONU, Angelina se rend compte qu’elle n’est toujours pas en sécurité parce que des femmes ont été enlevées et violées quand elles sont sorties du camp pour aller chercher du bois de chauffage. On a demandé des rançons à des familles pour leur rendre leurs filles.

Angelina et ses enfants restent néanmoins dans le camp pendant plusieurs mois. Après la signature d’un cessez-le-feu entre le Gouvernement et les forces d’opposition en décembre 2017, Angelina décide de retourner dans son village avec ses enfants en espérant que la situation se soit améliorée.

  • Prions pour que l’amour l’emporte sur la haine, et que le pardon désarme la vengeance.
  • Prions pour les leaders et pour le peuple du Sud-Soudan, afin qu’ils pratiquent la non-violence active et s’emploient à prévenir les conflits en s’attaquant à leurs causes, en créant des relations et en promouvant la guérison et la réhabilitation.
  • Prions pour que les leaders et le peuple du Sud-Soudan surmontent ce qui les divise et recherchent vraiment ce qui les unit.
  • Prions pour les personnes déplacées et pour toutes celles qui ont besoin d’aide humanitaire.
Angelina et ses enfants rentrent chez eux sans rien, pour découvrir que les combats continuent. Elle entend parler du camp de Juba où on peut recevoir de l’aide humanitaire, et décide de repartir avec ses enfants après s’être cachée pendant des semaines dans les marais. La famille fait 12 heures de voyage dans des conditions extrêmement dangereuses. En route, Angelina craint que ses enfants ne contractent le choléra. Au bout de quelque 1 000 km en bateau et à pied, Angelina et ses enfants reçoivent enfin de la nourriture et des soins médicaux.

Au camp de Juba, Angelina doit affronter les mêmes menaces à sa sécurité que dans le camp de Bemtiu. Mais elle est heureuse : pour la première fois depuis qu’elle a quitté son village, elle peut gagner un peu d’argent pour subvenir aux besoins de sa famille, en vendant du bois de chauffage et de l’herbe sèche.

  • Prions pour les familles qui vivent le traumatisme du déplacement et qui aspirent à autre chose que des abris temporaires et de l’aide alimentaire.
  • Prions pour tous les travailleurs humanitaires, les religieuses et les religieux qui répondent aux besoins de la population du Sud-Soudan.
  • Prions pour que Dieu touche le cœur des dirigeants afin qu’ils choisissent la paix et non la guerre.
  • Prions pour que tous reconnaissent qu’ils ont une origine commune, qu’ils sont enfants de Dieu et qu’ils se traitent les uns les autres avec amour et respect.

Dieu de Paix et de Stabilité

Nous nous unissons au pape François et nous prions pour le peuple du Sud-Soudan. « Dieu notre Père, que l’Esprit Saint touche chaque cœur humain pour que les ennemis s’ouvrent au dialogue, que les adversaires se donnent la main et que les gens vivent dans l’harmonie. Puisse le cœur de l’humanité rechercher la paix et résoudre les conflits.

Que l’amour l’emporte sur la haine et que le pardon désarme la vengeance. Nous te prions, Seigneur, fais cesser les guerres par toute la terre afin que les enfants et les familles puissent goûter à nouveau sécurité et prospérité.

Dieu de Justice
Parce que tout le monde désire la justice, prions avec le prophète Isaïe pour les dirigeants du Sud-Soudan. Puissent-ils apprendre à faire le bien, rechercher la justice, corriger l’oppression, faire droit à l’orphelin, plaider pour la veuve. Convertis le cœur des leaders qui ont rejeté les principes divins et s’avancent fièrement sur la voie de l’égoïsme et de la cupidité. Détourne-les de leur intention de ne vouloir régler les problèmes du Sud-Soudan que dans une perspective humaine.

Dieu de Guérison
Fais voir ta miséricorde au peuple du Sud-Soudan qui paye le prix des mauvaises décisions de ses dirigeants. Montre ta grâce aux victimes de décisions politiques injustes ; à ceux et celles qui sont perdus, qui ont mal et qui supportent dans la misère et la douleur des mesures politiques contraires au droit. Comble leurs besoins de Ton abondance. Chasse du pays la famine. Ne permets pas au conflit, à la cupidité et à la corruption de tarir les ressources que tu as répandues largement sur le Sud-Soudan. Amen.

Amis Solidaires (Friends of Solidarity) est une initiative de Religieux et Religieuses des États-Unis pour soutenir les religieux qui travaillent au Sud-Soudan. Cette initiative est le fruit d’une décision prise en novembre 2015 de se joindre à l’intérêt porté au travail entrepris par le projet “Solidarité avec le Sud-Soudant” lancé par l’Union Internationale des Supérieur(es) Généraux et Générales à Rome en réponse à une demande expresse de la Conférence des Evêques Catholiques du Soudan en 2006 . www.solidarityfriends.org


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 46 / 844518

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Soudan   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License