missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Quelques questions au Père Jos Van Boxel

Famille Mission N°1/4 - 2009
dimanche 29 mars 2009 par Webmaster
1 - Comment as-tu décidé de te faire Missionnaire d’Afrique ?


JPEG - 11.6 ko
Voilà, ça se trouvait déjà un peu dans la famille par un oncle et un cousin Pères Blancs. Quand ils rentraient en congé j’étais à chaque fois fasciné par leurs histoires sur l’Afrique.

En plus d’eux, il y avait dans notre village trois autres Pères Blancs, et quelques sœurs et une volontaire laïque, travaillant tous dans des pays en développement. Et à la paroisse le Comité missionnaire fleurissait.

Quand à la fin de mes humanité - début des années septante – j’ai dû décider de l’orientation de mes études futures, j’étais profondément intéressé par l’idéologie politique du Socialisme Africain ou « Ujamaa » (esprit de famille) du Président Julius Nyerere de Tanzanie. J’écrivis mon travail de fin d’études sur ce sujet et mon désir d’aller faire une expérience sur place s’amplifia.

J’écrivis aux Pères Blancs, me présentant comme candidat, même si la vocation, à ce moment-là, n’était pas le premier de mes soucis. Le goût des voyages et de l’aventure m’attira très fort, tout comme le dégoût d’une société de consommation m’éloigna de l’Occident. La chance me sourit, car le père responsable des vocations à Leuven était un ancien de Tanzanie, et ça fit ‘clic’. Mais les pères se rendirent très bien compte que ma motivation n’était pas très sérieuse, mais finalement je pus commencer une année de probation comme candidat Père Blanc.

Le fait que très peu de candidats se présentaient à ce moment-là a été, je pense, ma chance. Je me rendis compte, après quelques mois à Leuven, qu’en fait je n’y étais pas à ma place, mais le contact avec quelques étudiants du Mouvement Focolare m’a fait découvrir la force révolutionnaire de l’évangile. Ce qui a profondément changé ma vie et décidé finalement de mon choix de me faire Père Blanc. A la fin de mes trois premières années à Leuven mon rêve s’est réalisé quand je fus invité à aller en Tanzanie vivre en communauté Pères Blancs (avec Marcel Pauwels et Manu Quertemont). Cette expérience a confirmé mon désir de donner de cette manière, moi comme eux, sens à mon existence.

Entre-temps, ça fait 25 ans que je suis Père Blanc et je n’ai certes jamais regretté cette décision.

(à suivre)
P. Jos Van Boxel
Lavigerie House
P.O. Box 673
Jinja
Uganda
Contact par courriel :
mafr.jinja@gmail.com

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 232 / 590968

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Uganda   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License