missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Liban

AIDER LES PLUS PAUVRES PARMI LES PAUVRES

Libami
dimanche 15 novembre 2009 par Francis Leduc, Webmaster

Après 40 ans d’enseignement de la théologie morale à la Faculté des sciences religieuses de l’université Saint-Joseph à Beyrouth, à Kaslik et chez les PP. paulistes à Harissa, Francis a donné sa démission à la fin de la dernière année universitaire.

Mais, s’il est à la retraite, il n’est pourtant pas au chômage. Il continue à être le directeur adjoint de la revue « Proche-Orient chrétien » (Sainte Anne de Jérusalem), il est conseiller spirituel de trois « Equipes Notre-Dame », et s’investit beaucoup dans l’ Association « LIBAMI » qu’il a fondée avec une dame libanaise en 1987.

 Informations générales

Libami est la contraction de deux mots : LIBan-AMItié.</font
C’est une Association apolitique et aconfessionnelle, à but non lucratif. Sa raison d’exister est d’aider les plus pauvres parmi les pauvres. Elle vient en aide à des familles vivant dans une grande précarité, et vise leur autonomie et leur promotion.

Ces familles vivent dans la région de Nabaa, de Bourj Hammoud et de Sin el Fil. (Banlieue est de Beyrouth)

C’est une région surpeuplée. Les familles aidées par l’Association vivent dans des conditions très pénibles : logements exigus et insalubres. Les enfants passent leurs week-ends dans les rues, ou confinés chez eux en hiver. Cette situation se répercute sur leur intégration sociale, tout enfant ayant besoin, pour s’épanouir, de participer à des activités et de profiter de loisirs

Quelques dates
- 1987 : fondation de Libami (P. Leduc et Mme Nohad Azzi)
- 1994 : elle est enregistrée auprès de l’Etat libanais en 1994 (N76 /AD)
- 1997 : mise en place du programme « soutien scolaire »
- 1997 : programme « groupe des mamans »
- 1999 : aménagement dans le nouveau local, rue Akar
- 2000 (octobre) : ouverture de l’atelier de chocolat.
- 2005 : aménagement d’un centre de loisirs pour les jeunes à Damour, à 18 km au sud de Beyrouth, sur la route de Saïda et de Tyr.
- 2009 (septembre-octobre) : aménagement des bureaux de l’administration, dans l’appartement nouvellement acquis

Les familles aidées par Libami

Pour bénéficier des services rendus par Libami, une famille doit

  • habiter le secteur de Nabaa, Bourj- Hammoud, Sin el Fil ;
  • avoir au moins trois enfants en âge scolaire ;
  • ne bénéficier d’aucune assurance ni de la sécurité sociale ;
  • être confrontée à de graves problèmes d’ordre social, psychologique, financier ou médical.