missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles Vertes 12-09

Annexe NUNTIUNCULA - n°659 – Décembre 2009.
mardi 15 décembre 2009 par G.Verbist, mafr.
  • « La crise des minarets en Suisse est le résultat de l’ignorance »

- Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux recommande de « plus se connaître, s’apprivoiser, voir ce qu’on peut faire ensemble » car « on ne se rencontre jamais assez . » La récente « crise des minarets en Suisse est le résultat de l’ignorance, mère de toutes les dérives. » Le cardinal en appelle aussi au « sens commun qui doit dicter le respect d’autrui. »

(Cathobel. 8.12.09.)

- Le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, disait que pour lui, ce qui est important c’est la mosquée. « Le minaret est une question seconde, ce qui ne veut pas dire qu’elle soit secondaire. » Il a notamment estimé que « la peur n’est jamais très bon signe ».

(Zenit.4.12.09)

- Pour Guy Liagre, président de l’Eglise protestante unie de Belgique et également président du jeune Council of Religious leaders : « La coexistence pacifique des religions et des cultures constitue une valeur importante : elle exige les forces de tous. En créant l’espace du vrai dialogue entre leaders, nous voulons soutenir et générer cette dynamique à tous les échelons de la société. »

- Felice Dassetto, prof.à l’UCLouvain-la-Neuve : « Un débat est nécessaire, un échange approfondi, une capacité de réflexivité qui supposent de toute part, musulmans et non-musulmans, connaissance et capacité d’échange et d’écoute réciproque. Il n’y a rien à faire : désormais chacun, musulmans et non-musulman, doit définir son identité en incluant dans cette définition la relation à l’autre. »

(La Libre.12.12.09.)

- Mgr.Santier, président du Conseil pour les Relations interreligieuses en France, s’adressant à 70 représentants des différents diocèses de France, encourage le dialogue avec les musulmans. (et si cette parole était adressée aussi AUX PERES BLANCS)
« La connaissance de la religion musulmane exige de vous une formation continue, des lectures, de se tenir au courant de l’actualité qui sur le sujet est débordante. Mais une analyse de la situation dans la vérité ne dispensera jamais d’une connaissance de l’amour qui naît des rencontres avec les personnes qui sont des croyants musulmans ».
« Cet amour qui vient de l’Esprit saint éclairera le discernement que vous avez à poser dans les rencontres, les prises de position. Vous faites et vous ferez l’expérience de cette présence de l’Esprit qui nous donne de trouver les mots justes et appropriés dans la vérité du dialogue, qui nous permet de poser des questions ouvertes et non des questions fermées, qui nous conduit à poser des gestes qui ouvrent les cœurs. »

(ZENIT)

- Rencontre de l’évêque d’Anvers avec des imams de sa ville

Le 10 décembre Mgr.Bonny a invité chez lui les imams et présidents de mosquées. Il a voulu faire connaissance avec eux et durant deux heures il les a écoutés et a conversé avec eux. Rencontre très positive.

- En Belgique il y a 328 mosquées (dont 41 à Anvers) et 16 sont dotées d’un minaret : 2 à Bruxelles, 8 en Wallonie et 6 en Flandre.

  • Concernant les signes religieux

Le Centre pour l’Egalité des Chances publie un outil d’information sur les signes religieux et politiques. « La question n’est plus d’être ‘pour ou contre’, mais de savoir quelles sont les limites acceptables au principe de liberté individuelle ».
Et s’il y a des limitations, elles doivent être « justifiées, proportionnées, motivées et surtout négociées ».
www.diversite.be/signes

(Le Soir.25.11.09.)
  • L’Exécutif musulman

L’Exécutif actuel prend fin le 31 décembre 2009. Les projets de refonte de l’Exécutif musulman ont été présentés au ministre des Cultes, Stefaan De Clerck. Seulement, la communauté musulmane n’a pas eu son mot à dire concernant les trois scénarios proposés : un islam des fédérations musulmanes, sur le modèle du Conseil français du culte musulman ; ou un islam des mosquées reconnues ; ou un islam « citoyen », indépendant des pays d’origine. La vice-présidente actuelle, Madame Praile, craint que l’organe réformé ne gagne pas en crédibilité, faute d’implication de la communauté musulmane. «  A peine 10 à 15% de la population musulmane fréquente les lieux de culte. Continue-t-on à encadrer le ‘parachutage’ d’imams venus du Maroc ou de Turquie ? des élections générales basées sur des catégories ethniques controversés avec à peine 10% des musulmans qui y participent… ». Le risque est grand d’instaurer un organe qui manquera de crédibilité.

( Le Soir.8.12.09.)
  • L’Eglise des Vieux-Catholiques

L’Eglise catholique et l’Eglise des Vieux-Catholiques veulent vaincre un schisme. Cette dernière a commencé en 1870, au moment où le Vatican a proclamé l’infaillibilité du Pape. Sur les points essentiels de la foi il n’y a pas de différence. Elles ont tous les sacrements. Les points de vue diffèrent sur l’infaillibilité du Pape, la dévotion mariale, le ministère du prêtre et de l’évêque, où des femmes peuvent y accéder. L’accord propose que ceux qui changent de religion ne soient plus considérés comme schismatiques. Les pourparlers sont en cours. La communauté en Belgique est dirigée par Monseigneur Christian Vestraet.

(Kerknet-Ikon)
  • La Communauté du Christ, une Eglise pluraliste.

Issu du Mormonisme, ce groupe religieux compte actuellement 250.000 fidèles. Elle présente une évidente proximité avec le protestantisme libéral : adogmatisme, pluralisme théologique, haute critique exégétique. Construction de son Temple à Independence (USA) en 1994 et Mc Murray fut le premier président. Depuis 2005, c’est Steve Venzey qui guide cette Communauté. Sa liturgie dominicale change d’une culture à l’autre. D’où son succès aussi en Afrique : implantée en RD.du Congo, Nigeria, Liberia, Côte d’ Ivoire, Kenya.

GROUPE RENCONTRE,
par G.Verbist, mafr.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 144 / 602034

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License