missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Islam

Faut-il interdire le port de la burqa et du niqab en Belgique ?

mardi 16 février 2010 par G.Verbist, mafr.

Quelques partis politiques voudraient le plus vite possible une loi interdisant le port du voile intégral.

  • Le niqab couvre tout le corps, mais laisse les yeux libres. Il est de couleur noire ou bleue claire, mais peut être aussi en jaune. Surtout porté en Arabie saoudite (par les wahabites) et au Yémen, et qui s’est imposé en Haute-Egypte. Aussi en Algérie et au Nigeria. Aussi aujourd’hui chez les salafistes et les extrémistes, comme à Gaza.
  • La burqa couvre tout le corps, mais est d’une seule pièce. Une sorte de « grillage » laisse filtrer le regard. Elle est généralement de couleur bleue, parfois marron. La burqa est portée en Afghanistan, au Pakistan, aux Indes.

En Europe la burqa et le niqab sont rares.

Voici des statistiques :

Pays Nombre de musulmans % de la population totale burqa et niqab portés
France 5,5 millions 9% +/- 440 b. et +/- 1500 n.
Allemagne 3 millions 3,60% quelques centaines b. + n.
Espagne 1 million 2,30% quelques dizaines b. + n.
Pays-Bas 945.000 5,80% pas dix b. + n.
Italie 850.000 1,40% quelques dizaines b. + n.
BELGIQUE 400.000 4% pas plus de dix b.
Suisse 310.000 4,20% pas plus de dix b.
Danemark 270.000 5% trois b. et 200 n.
Source : BBC.
(d’après G.v.Antw. 10.02.10.)

Réflexions sur le voile intégral

par le père Samir Khalil Samir
Le Père jésuite SAMIR est professeur d’islamologie et de la pensée arabe à l’Université Saint-Joseph à Beyrouth (Liban) et au Pontificio Instituto Orientale à Rome.

(extraits)

On est loin d’une unanimité de la oummah concernant le caractère « islamique » du vêtement intégral, comme aussi d’une unanimité concernant l’attitude pratique à adopter à son égard. Presque partout dans le monde musulman, cela a suscité un problème. C’est dire assez combien le voile intégral est problématique !

C’est vrai que la burqa et le niqab font peur autant aux musulmans qu’aux non-musulmans. Et cette peur n’est plus seulement du musulman mais de l’islam. Cela s’appelle « islamo-phobie ». Phobie signifie peur. Beaucoup d’occidentaux ont « peur » de l’islam. Plus les musulmans avancent des requêtes au nom de l’islam, plus cette islamophobie augmentera.

- Porter la burqa ou le niqab, est-ce une obligation religieuse musulmane ?

Ni la burqa ni le niqab ne sont islamiques. Ce sont des signes tribaux . En décembre 2009, le Recteur de l’Université Al-Azhar au Caire, Muhammad Tantawi, a interdit le port de ce voile intégral dans les centaines d’établissements dépendant de l’Université.

- Pourquoi faire une loi pour l’interdire ?

Les femmes qui portent ce voile intégral ici en Europe ne le font pas par tradition comme signe tribal. Souvent ce sont des jeunes femmes nées en Europe. Elles s’habillent ainsi par idéologie, par défi de la société occidentale qu’elles jugent pourrie. Elles sont souvent porteuses d’un projet dangereux... Si on laisse faire les choses, cet usage ne fera qu’augmenter.

- Motivation du voile intégral en Europe ?

Cet usage ne peut se justifier par la religion, puisque rien ne le prescrit. Non plus par Tradition, parce qu’elles vivent en Europe. Pourquoi l’adopter alors ? Au mieux, c’est une réaction de défense contre un certain laxisme de la morale et du comportement occidental. Faut-il réagir à l’extrémisme par l’extrémisme ? Par quelque chose de choquant ? La pudeur ne nécessite nullement un tel vêtement.

Conséquences.

Sans le vouloir, les femmes qui portent « voile intégral » donnent de l’islam une image qui renforce dans l’imaginaire occidental la conception de l’islam comme religion qui est en retard sur la marche de l’humanité.


- Quelle solution adopter ?

Est-ce l’Etat par une loi qui doit « combattre » le voile intégral ? Cela serait vraiment malheureux. Est-ce que l’Etat doit légiférer pour 0,003% (2000 femmes) de la population ? (française)

La solution la plus raisonnable devrait venir de l’intérieur, des musulmans eux-mêmes. On rêve d’un groupe de « sages » qui expliquerait ce qu’il en est exactement. L’écrasante majorité des musulmans en Europe n’est pas favorable au voile intégral... mais personne n’osera descendre dans la rue pour manifester contre, ou faire pression sur ses coreligionnaires, encore moins de protester contre les imams.

Il faudrait surtout que l’islam se repense ... bref il faudrait construire un islam moderne et croyant qui contribue spirituellement à la civilisation mondiale.

- Conclusion.

Je suis personnellement convaincu, moi qui suis chrétien arabe, de culture musulmane aussi bien que chrétienne, que l’islam a un rôle culturel et spirituel à jouer dans notre civilisation mondiale, comme d’ailleurs d’autres traditions religieuses ont aussi un rôle semblable.

Il y a un travail de discernement à faire en commun , et dans un dialogue culturel, éthique et spirituel. La distinction entre ce qui est fondamental (prier, jeûner, avoir du recpect pour toute personne,... ) et les modalités (la manière de pratiquer) est essentielle. Ceci permet à une religion d’évoluer sans perdre l’essentiel, de s’adapter aux circonstances de temps et de lieux. C’est la distinction entre l’esprit et la lettre . C’est cet effort de discernement qui est le véritable ’ijtihâd’ (effort pour expliquer la loi) que tout croyant et toute communauté de croyants doit pratiquer.

(Texte complet sur « 0umma.com » 8.02.10.)
« On n’a pas besoin d’une loi pour interdire le port du voile intégral.
Il faut CONVAINCRE. »
dit Mohammed Moussaoui,
Président du Conseil français du culte musulman (CFCM)

Le port du voile intégral n’est pas une obligation religieuse : celles qui le portent se fondent sur un avis religieux minoritaire. Le CFCM a fait le choix de faire reculer cet avis et cette pratique. Pour autant, nous ne souhaitons pas une loi. Concernant la menace à l’ordre public, les dispositifs réglementaires existent déjà.

- Comment faire reculer cette pratique radicale ?

Par un travail exigeant, pédagogique dans les écoles, dans les familles, avec le soutien d’associations et l’implication des imams. Bon nombre de ces femmes intégralement voilées sont des converties qui disent avoir directement interrogé le texte. Mais c’est illusoire. Je ne pense pas que ces femmes aient les outils pour interpréter les textes coraniques.

La vie sociale d’une femme avec un voile intégral sera très limitée. Je le répète, le port du voile intégral ne doit pas s’installer, et je souhaite sa disparition. Et puis si c’est pour une question de pudeur, le porter c’est au contraire attirer le regard.

Mohammed Moussaoui, Président du CFCM.
dans JEUNE AFRIQUE, du 14 février 2010.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 925 / 582830

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License