missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Nouveaux défis pour la MISSION de l’Eglise (1e partie)

Feuilles Vertes Mai 2010.
lundi 17 mai 2010 par G.Verbist, mafr., Webmaster
(D’après Mgr Claude Champagne, OMI
évêque auxiliaire de Halifax,
Canada)
Une vraie rencontre est possible entre le christianisme et d’autres religions sur le terrain de la vie (l’expérience humaine commune) parce que tous doivent faire face aux mêmes problèmes. Des échanges d’expériences communes sont possibles sur les motivations et les raisons vécues sous le regard de Dieu.
 

Donc pas question de mettre l’accent sur des aspects rituels ou confessionnels, mais de partager son effort pour être un meilleur croyant dans sa religion, plus disponible à Dieu. D’où l’importance aujourd’hui de remettre au centre le règne de Dieu dans le cœur de chacun.


« L’Esprit Saint est le ’protagoniste de la mission’ »

Jean-Paul II.

Tenir compte de deux éléments essentiels

  • la présence universelle de l’Esprit du Ressuscité dans notre monde
  • la réalité du Règne de Dieu au cœur de la mission de Jésus et des apôtres.

- 1 - L’Esprit

“Avant le Concile Vatican II” en théologie, on réfléchissait sur les questions de la foi d’une manière déductive : une théologie élaborée à partir du Denzinger (dogme, quelques textes bibliques, parfois pris hors contexte).

“A partir de Gaudium et Spes” une théologie plus inductive à partir du contexte, de la situation qui nous entoure.

La théologie actuelle suppose un dialogue fécond entre les deux méthodes (déductive et inductive) : se laisser interpeller par les questions du monde aujourd’hui et trouver éclairage dans l’Evangile de toujours.

« La présence et l’activité de l’Esprit ne concernent pas seulement les individus, mais la société et l’histoire, les peuples, les cultures, les religions. En effet, l’Esprit se trouve à l’origine des idéaux nobles et des initiatives bonnes de l’humanité en marche. »
(Jean-Paul II, in La mission du Rédempteur, n°28.)

Voir la vie missionnaire comme incluant une dimension de vie contemplative, contemplation de la présence et de l’action de l’Esprit du Ressuscité chez tous ceux et celles à qui nous sommes envoyés proclamer la Bonne Nouvelle, croyants et incroyants, personnes de nos générations et membres des nouvelles générations.

Cette action de l’Esprit vient faire comprendre que la mission aujourd’hui n’est pas à sens unique : elle est plutôt à la fois un donner et un recevoir, car chacun des partenaires peut apporter de sa richesse, de son expérience de l’Esprit, à l’autre, impliqué dans le dialogue.

La première mission, la plus importante dans notre monde d’aujourd’hui, est d’abord celle de l’Esprit du Ressuscité, déjà à l’œuvre, qui nous précède dans le monde.

Nous ne sommes donc pas les ambassadeurs du Christ Ressuscité et de son Esprit mais nous rendons visibles sa présence et son action.

- 2 - Le Règne de Dieu

La proclamation et l’inauguration du Règne de Dieu est le “but de la mission de Jésus.”

La mission ne peut plus être ecclésiocentrique (jusque Vatican II),
mais se comprend aujourd’hui comme au service du Règne de Dieu.

« Seul le Règne est donc absolu et il relativise tout ce qui n’est pas lui »
(Paul VI, in Evangelii Nuntiandi).

Ce que Jésus a été, ce qu’il a fait, ce qu’il a dit nous permettent de cerner ce qu’il entendait par le Règne de Dieu.

Mentionnons :

  • 1. l’accueil et la réintégration de tous les marginalisés de sa société ;
  • 2. sa vie de prière qui nous révèle un Dieu de miséricorde et d’amour ;
  • 3. son attitude devant la Loi juive : il observe la Loi, mais pour Lui elle n’est pas un absolu ;
  • 4. sa prédication : surtout un message de pardon et de miséricorde ;
  • 5. le Règne de Dieu touche la personne humaine dans toutes ses dimensions (guérisons, exorcismes) ;
  • 6. il change le type de rapports entre membres de la communauté : il s’agit de frères et de sœurs qui se mettent au service des autres, même prêts à donner leur vie pour que les autres vivent.
  • 7. homme libre, il nous invite à faire l’expérience de la liberté intérieure.
(à suivre)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 210 / 652263

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License