missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Réfugié ?

Mirad, un garçon de Bosnie. Ad De Bont
jeudi 4 novembre 2010 par Webmaster

Mirad est une histoire de tous les temps.

Elle est écrite pour tous ceux qui se trouvent victimes des guerres qui dévastent notre planète. Et elle s’adresse à nous qui avons la chance d’être épargnés.

Ecoute, interroge et lève-toi !
Quand tu te manifestes ainsi, tu attires alors l’attention sur les faibles, sur l’injustice… sur le réfugié…

Réfugié ?

Mais je ne suis pas un réfugié car je ne me suis pas enfui.
Un vent terrible s’est levé dans notre pays,
un vent de feu et de viol,
et un jour,
un jour dont je n’ose plus me souvenir,
j’ai été soufflé au loin.

Qui s’enfuirait de lui-même ?
Qui planterait là, sans faire d’adieu,
sa maison, son village ou sa ville, son pays et sa famille
pour se retrouver quelque part où on n’est pas le bienvenu ?

Les réfugiés ne sont jamais les bienvenus, où que ce soit,
tout le monde le sait.
L’histoire elle-même l’a bien souvent démontré.
Pourquoi, alors, fuirait-on ?
Pourquoi une mort lente dans un pays étranger,
alors qu’on aurait aussi bien pu mourir sur le seuil de sa propre maison ?

Les réfugiés ça n’existe pas !

Il n’y a que des gens emportés par le vent, comme des feuilles mortes,
et dispersés dans le monde entier.


Mirad, un garçon de Bosnie. Ad De Bont
Théâtre jeunesse (broché). Arche éditeur, Paris
Paru en déc. 2006

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 67 / 617528

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Migrants   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License