missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°47 Breuklijnen

Mai - Mei 2011
jeudi 19 mai 2011 par J.V.
Een kom soep

Een waar gebeurd verhaal in een Zwitsers zelfbedienings-restaurant.

Een bejaarde dame gaat aan een tafeltje zitten met een dampende kom soep op haar dienblad. Dan merkt ze dat ze vergeten is een lepel mee te nemen en gaat er een halen. Maar wat een verrassing als ze terugkomt : er zit een zwarte man op haar plaats ! Hij lepelt met plezier de soep naar binnen. « Wat een lef ! », denkt de dame. « Hij ziet er best vriendelijk uit, maar ik ga me toch niet laten doen. » Ze gaat tegenover hem zitten en trekt de kom met soep naar zich toe. Ze stopt haar lepel erin en begint te eten. De zwarte man trekt de kom met soep weer een beetje dichter naar zich toe, zodat de soep nu in het midden tussen hen beiden staat. Zwijgend eten ze allebei van de soep. Daarna staat de zwarte recht, doet teken dat de dame moet blijven zitten, en haalt een grote portie frieten met twee vorken. De dame glimlacht en samen verorberen ze de frieten. Dan zegt de zwarte ’dank u weI’ en gaat weg. Ook de dame wil verdergaan. Ze reikt naar haar handtas die ze aan de stoel¬leuning had gehangen, maar merkt tot haar schrik dat haar handtas weg is. Die zwarte was dus een dief… Ze kijkt of ze hem nog kan vinden tussen de mensen, maar ziet dan opeens iets waarvan ze nog veel meer schrikt. Twee tafeltjes verderop, aan precies hetzelfde raam als waar ze nu zit, hangt haar handtas aan een stoel. Op het tafeltje ervoor staat een kom met soep, die niet meer dampt...
(Uit : Warme woorden, Averbode, 2002)

 LA FORCE DES PÉTITIONS

Le cas d’AVAAZ

Chers ami(e)s, Avaaz est déchaînée . Notre activité, notre croissance et nos victoires se font à un rythme intensif ! Découvrez les grands moments de ces derniers mois - ce que nous bâtissons et accomplissons ensemble est incroyable. (ndlr. Vous, nos confrères lecteurs, vous avez pu participer à certaines des pétitions mentionnées ci-dessous)

Nous sommes désormais plus de 8,2 millions , et chaque semaine 100 000 nouveaux membres nous rejoignent ! Il y a deux semaines, 650 000 Indiens se sont joints à notre campagne en faveur d’un nouveau projet de loi anti-corruption d’envergure, et nous avons gagné !! Nous remportons chaque mois de grandes victoires - en luttant contre la corruption politique en Italie, la corruption des médias au Royaume-Uni et au Canada, la destruction de l’environnement au Brésil, et plus encore. Et au Moyen-Orient, de courageux activistes pro-démocratie reçoivent du matériel de secours et de communication essentiel, financé par des dons provenant de près de 30000 d’entre nous.

Des révolutions populaires au Moyen-Orient aux mouvements nationaux de lutte contre la corruption, vous pouvez le sentir et le constater partout aujourd’hui - la démocratie est en marche, et ensemble, nous en battons le tambour . La presse parle de nous dans des centaines d’articles, dont une double page de 2 000 mots dans le Times de Londres qui nous appelle « L’une des nouvelles voix les plus influentes sur la scène internationale » . Voici ci-dessous un bref résumé de ce qui s’est passé ces derniers mois dans notre extraordinaire communauté de citoyens…
(ndlr. nous ne retenons que quelques exemples donnés dans le document)

LES GRANDES CAMPAGNES RÉCENTES

- Une campagne anti-corruption explose en Inde

M. Hazare, un activiste indien de 73 ans, a déclaré qu’il ferait un jeûne à mort jusqu’à ce que le gouvernement accepte de laisser la société civile rédiger un projet de loi anti-corruption d’envergure. En 36 heures à peine, 500 000 Indiens – chiffre sans précédent – se sont joints à la campagne d’Avaaz pour soutenir l’appel d’Hazare à une réforme radicale. En quatre jours, le tollé général a forcé le gouvernement indien à signer un accord écrit acceptant toutes les demandes d’Hazare ! Nous avons gagné !
 

- Mettre fin au black-out au Moyen-Orient

Financée par les dons de près de 30 000 membres d’Avaaz, une équipe d’Avaaz travaille en étroite collaboration avec les leaders des mouvements pro-démocratie en Syrie, au Yémen, en Libye et ailleurs, afin de leur fournir des téléphones ultramodernes et des modems internet fonctionnant par satellite, de les connecter aux plus grands organes de presse du monde et de leur prodiguer des conseils en matière de communication. Nous avons pu voir la force d’un tel engagement — à tel point que notre soutien aux activistes a généré tout un cycle d’informations mondiales fait de vidéos et d’entretiens avec des témoins que notre équipe aide à distribuer à CNN, à la BBC, à Al Jazeera et à d’autres.
 

- Victoire colossale dans le dossier des Hôtels Hilton contre le trafic sexuel

24 heures après que 317 000 membres d’Avaaz aient appelé le PDG de Hilton à signer un code de conduite contre le trafic sexuel, sous peine de s’exposer à une campagne publicitaire coup de poing dans sa ville natale, nous avons reçu un appel désespéré de sa vice-présidente. « Mais qu’est-ce que vous allez faire ? » a-t-elle demandé. Hilton faisait traîner les choses depuis des mois. Nous leur avons donné quatre jours et ils ont signé. Désormais, 180 000 employés vont être formés pour apprendre à signaler et à empêcher l’horreur de l’esclavage sexuel des femmes et des filles.
 

- Un massacre évité en Libye – un million de messages au Conseil de sécurité des Nations Unies

Nos messages réclamaient des sanctions, un gel des avoirs et une zone d’exclusion aérienne imposée par la communauté internationale pour protéger les civils en Libye. Nous nous sommes fait entendre : l’Ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, l’un des derniers à soutenir la motion, nous a remerciés publiquement pour nos messages . L’action internationale a commencé au moment-même où les tanks de Kadhafi encerclaient la ville de Benghazi tenue par les insurgés.
 

- Brésil : empêcher la construction d’un immense barrage qui détruirait l’Amazonie

Le projet de construction d’un barrage à Belo Monte, une catastrophe environnementale prévisible, a été reporté - grâce en partie à la remise spectaculaire par des tribus autochtones d’une pétition de plus de 600 000 signatures de membres d’Avaaz du Brésil et du monde entier. L’Organisation des Etats Américains s’est désormais jointe à ceux qui s’opposent à ce barrage, disant qu’il viole les droits humains - et l’objectif est désormais d’annuler ce projet et de se concentrer au contraire sur des énergies propres et renouvelables.
 

- Un million de personnes pour sauver les abeilles

Plus d’un million de personnes, dont 200 000 en France, ont signé une pétition explosive pour faire interdire les insecticides qui tuent les abeilles en masse partout dans le monde. Accompagnées par une équipe d’apiculteurs français, les membres d’Avaaz ont remis la pétition au Ministre français de l’Agriculture au cours d’un long entretien et à la veille du Salon de l’Agriculture. La campagne se poursuit et fait monter la pression en France, dans l’Union Européenne et ailleurs dans le monde pour que des mesures soient prises.
 

- Solidarité planétaire pour l’Egypte

Aux heures les plus sombres de leur lutte contre Moubarak, les Egyptiens ont déclaré au monde qu’ils avaient besoin de sa solidarité - et les membres d’Avaaz ont répondu à leur appel. 600 000 d’entre nous partout dans le monde ont signé des messages de soutien transmis par Al Jazeera directement sur la place Tahrir - soutenant ainsi un mouvement nourri par l’espoir, même dans les moments les plus sombres et les plus incertains.
 

- Les milliards de Moubarak gelés

Quand Moubarak a quitté le pouvoir en Egypte, il a essayé d’emporter la fortune amassée pendant sa dictature - mais en quelques jours, plus d’ un demi-million d’entre nous ont envoyé une pétition aux ministres des finances du G20 pour qu’ils gèlent immédiatement ses milliards , présentant le message sous forme d’une « pyramide de protestation » en face de la Tour Eiffel, pendant la réunion des ministres à Paris. Au cours des semaines suivantes, l’Union Européenne et d’autres pays du monde ont accepté de geler les avoirs de Moubarak et de ses principaux conseillers.
 

- Sous pression, l’Afrique du Sud commence à s’attaquer au « viol correctif »

Lorsqu’un groupe local en Afrique du Sud a lancé une pétition exigeant du gouvernement qu’il aborde la question du « viol correctif » - la pandémie écœurante de viols de lesbiennes visant à les rendre hétérosexuelles - il n’a, dans un premier temps, suscité aucune réponse. Mais lorsque cette pétition a atteint 170 000 signatures, le gouvernement en a pris note - et aujourd’hui, alors que près d’un million d’entre nous ont signé et que les médias accordent une grande attention à ce phénomène, la pression en faveur de véritables mesures devient incontournable.
 

- Uganda Gay Death Penalty

Le vendredi 13 mai, le Parlement réuni en session extraordinaire, a rejeté le projet de loi qui voulait introduire la peine de mort pour homosexualité. 1,6 millions de signatures, des dizaines de milliers de coup de téléphones, des centaines d’articles dans les médias ont eu raison de la loi !

« We won ! »

Et tout ça est financé à 100% par les membres d’Avaaz partout dans le monde

Toutes ces campagnes montrent ce que peut accomplir le pouvoir citoyen et tout ce que l’on peut obtenir lorsque nous agissons ensemble pour faire ce qui est juste. Et toutes ces actions sont entièrement financées par de petits dons des membres d’Avaaz , dont 250 000 d’entre nous qui ont fait des dons aux campagnes d’Avaaz et 10 000 d’entre nous qui donnons quelques euros ou dollars chaque semaine ou chaque mois pour couvrir les dépenses. Grâce à ces petits dons, Avaaz n’a pas à rendre compte à des entreprises, à d’importants donateurs privés ou à des gouvernements. Au lieu de cela, Avaaz n’est redevable qu’à ses membres, et à tous nos rêves d’un monde meilleur.

Avec espoir et une très grande appréciation pour les services que chaque personne rend à cette communauté étonnante

Tous les bénévoles, traducteurs et tous les membres de l’équipe d’Avaaz.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 698 / 944619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License