missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles Vertes Septembre 2011

lundi 19 septembre 2011 par G.Verbist, mafr.

- Creuser son puits

Nous avons tous vu le film « Des hommes et des dieux » sur la vie des moines trappistes de Tibhirine. Il y a des événements que ce film n’a pas montrés. Heureusement, nous possédons des écrits. Ainsi, Christian de Chergé, leur prieur écrit :

« Mohammed a pris l’habitude de venir s’entretenir régulièrement avec moi. C’est un voisin. Nous avons ainsi une longue histoire de partage. Un jour il a trouvé la formule pour me rappeler à l’ordre et solliciter un rendez-vous : « Il y a longtemps que nous n’avons pas creusé notre puits ! » Nous l’employons quand nous éprouvons le besoin d’échanger en profondeur. Une fois, par mode de plaisanterie, je lui posai la question : « Et au fond de notre puits, qu’est-ce que nous allons trouver ? de l’eau musulmane ou de l’eau chrétienne ? »

Il m’a regardé mi-rieur, mi-chagriné : « Tout de même, il y a si longtemps que nous marchons ensemble et tu me poses encore cette question !.. Tu sais, au fond de ce puits-là, ce qu’on trouve, c’est l’eau de Dieu. » (EM 15)

« Creuser son puits » désigne leurs échanges. Quel symbole ! Dans la Bible, le puits est le lieu des rencontres amoureuses, décisives dans l’histoire du salut. Isaac y trouve Rebecca (Gn 24), Jacob y rencontre Rachel (Gn 29). Jésus la Samaritaine (Jn 4). Dans le Coran, quand Joseph est jeté dans le puits, il est plongé dans ‘les profondeurs invisibles’ (Sourate 12,10). Symbole d’alliance aussi. Christian et Mohammed, en creusant ensemble leur puits, ils cherchent, musulman et chrétien, quelle alliance les unit.

Chacun de nous, avec Christian et Mohammed, peut reprendre à son compte cette expression. Chacun creuse son puits par des relations amicales . « Creuser son puits » c’est chercher, par la médiation de l’autre , le mystère qui habite sa propre existence et, ensemble , le mystère qui nous unit.

Par la médiation de la rencontre, chacun s’achemine vers la source . Mohammed et Christian s’acheminent ensemble vers l’Unique Source d’Eau vive. Le pélerinage aux sources se fait-il rarement seul. Il y faut des frères, des soeurs, des amis, une communauté, d’autres croyants, des compagnons de route.

L’Eglise s’est engagée dans le dialogue interreligieux car elle porte l’espérance que, par la rencontre d’autres traditions religieuses, elle accueillera plus encore son Seigneur. On creuse mieux son puits avec d’autres .

Christian l’exprime ainsi dans son testament : « La joie secrète de l’Esprit sera toujours d’établir la communion et de rétablir la ressemblance, en jouant avec les différences ».
(d’après Christian Salanson)

- Oecuménisme

– La troisième visite de Benoît XVI (du 22 au 25 septembre) dans son pays natal est placé sous le signe de l’oecuménisme. Le Pape s’arrêtera le 23 à Erfurt, où Martin Luther a étudié de 1501 à 1505 et vécut dans le couvent des Augustins, de 1505 à 1508.

Le Vatican travaille en ce moment avec la Fédération luthérienne mondiale en vue de la publication d’une déclaration commune en 2017, pour les 500 ans de la Réforme. (P.A. in Dimanche Express. 04.09.11.)

- Musulmans à Moscou

– Le 30 août, à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Fitr, le mufti de Moscou et de la Russie a exhorté les musulmans de son pays à mieux s’intégrer dans la société. Il y a aussi à Moscou même un manque de lieux de prière. (Apic)

- Message pontifical

– Dans son message pour la fin de ramadan, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux dénonce les préjugés, les polémiques et les discriminations dont les croyants font l’objet dans la vie sociale et politique comme dans les mass média. (Cathobel)

- La planète de demain ?

– « Les mouvements historiques nous échappent et il est difficile d’imaginer la planète de demain, dont l’Europe ne sera certainement plus le centre... mais l’Evangile continuera à nous faire entendre son message universel : va à la rencontre de ton frère, quelles que soient sa race et sa religion... Dans ce monde tel qu’il sera, serons-nous fraternels ? Et fidèles à notre foi ? » (P.Delhez,sj. in Dimanche Express. 30.08.11)

Pour bien apprécier l’autre différent dans sa culture et sa religion, cela demande beaucoup d’ humilité et de patience pour entrer dans sa mentalité.

-  Les proverbes suivants nous le disent :

  • « Pour entrer dans une maison inclinée, incline-toi à ton tour » (Bamileke)
  • « Si l’on ne couche pas sous les aubergines, on n’en voit pas tous les fruits d’en bas » (Bambara)
  • « A passer vite, on voit les feuilles ; mais il faut s’arrêter pour voir la racine » (Malgache)

    (source : Proverbes africains, par Georges Defour, mafr.)

    G.Verbist, mafr.
    GROUPE RENCONTRE
     

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 71 / 652893

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License