missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Uganda

NABULAGALA PARISH.

Famille-Mission 2 - 2011
lundi 3 octobre 2011 par Manu Quertemont, Webmaster

- 17 février 1879 : Arrivée à Entebbe des premiers Pères


A leur arrivée à Entebbe, le 17 février 1879, le Père Lourdel et le frère Amans abordèrent la terre ferme sur la péninsule de KIGUNGU. En chemin vers RUBAGA, ils passèrent la nuit au lieu-dit de KISUBI. Quand le roi MUTESA apprit leur arrivée, il les fit conduire à KITEBI qui se trouve à 5 kilomètres de RUBAGA. Les missionnaires passèrent 15 jours dans ce coin à attendre des nouvelles de leur sort. Les voyageurs tremblaient de fièvre et n’avaient pas grand-chose pour se nourrir.


Enfin ils furent appelés à la cour du KABAKA (Roi) où le Père Lourdel informa MUTESA que lui-même et quatre autres compagnons avaient été envoyés pour établir une mission catholique en Ouganda. MUTESA donna son accord à l’arrivée de missionnaires dans son pays et promit même d’envoyer des pirogues pour chercher le reste du groupe.

- 7 mai 1879 : Installation à NABULAGALA

Après cette première audience le Père Lourdel et son compagnon retournèrent à leur chaumière de KITEBI où ils demeurèrent sous bonne garde. Finalement le KABAKA leur donna une meilleure place à NABULAGALA-RUBYA. Lourdel et Amans s’établirent donc dans ce coin du pays le 7 mai 1879.


Les 24 pirogues fournies par le roi purent alors aller chercher le reste du groupe demeuré à KAKEYE (Tanzanie). Le Frère Amans accompagna cette flottille naviguant vers le sud du lac.

Le 17 juin 1879, les Pères Livinhac, Girault et Barbot débarquaient à ENTEBBE à leur tour. Quelques jours plus tard, tous les missionnaires étaient enfin réunis.

- 25 juin1879 : Première messe à NABULAGALA

Avec eux, ils amenaient la précieuse valise chapelle et leur autel portatif. C’est ainsi qu’en l’an de grâce 1879, un 25 juin, les cinq Pères Blancs célébrèrent leur première messe en Ouganda, au hameau de NABULAGALA-RUBYA, première mission catholique de ce pays.

En juin 1939, soixante ans après, une chapelle commémorative de cet évènement fut érigée à cet emplacement par Mgr. Michaud PB.

 


Le Père Lourdel fut bien vite connu sous le nom de « MAPEERA » sobriquet qui vient du français « Mon Père ». Tandis que les prêtres du groupe se consacraient plus spécialement à l’instruction religieuse de leurs visiteurs, le frère Amans lui, s’occupait de toutes les questions matérielles de la nouvelle mission. Tour à tour il était constructeur, économe cuisinier, jardinier, mécanicien, menuisier et un dévoué infirmier.

- 12 mai 1890 : Décès de MAPERA

MAPEERA mourut à RUBAGA de maladie et d’épuisement le 12 mai 1890 ; il n’avait que 36 ans. Ses funérailles eurent lieu le lendemain de bonne heure, suivant l’usage. Sa dépouille mortelle fut ensevelie à vingt mètre de la grande chapelle commencée par ses soins…

- 1974 – 1975 : Retour des « Ancêtres dans la foi »

Pour les chrétiens de l’Ouganda, il convenait que ces cinq « ancêtres dans la foi » reposent tous ensemble en terre ougandaise.

En 1974, à l’initiative du cardinal Emmanuel Nsubuga, les restes du Père Barbot et du Frère Amans respectivement enterrés à Zanzibar et Bagamoyo (Tanzanie) furent rapatriés en Ouganda, suivis en 1975 par ceux de Mgr. Livinhac qui reposaient alors dans la cathédrale d’Alger. Malheureusement les ossements du Père Girault enterré à Maison Carrée près d’Alger ne purent être formellement identifiés.

 
Reliquaire contenant les restes de Mgr Livinhac, des Pères Lourdel et Barbot, du Frère Amans et du martyr Mathias Mulumba.

- LE 24 juin 2007 : Inauguration de la paroisse MAPEERA-NABULAGALA

Depuis les temps héroïques des martyrs de l’Ouganda, le village de NABULAGALA, malgré sa chapelle du souvenir, n’était resté qu’une humble succursale de paroisse.

En février 2006 son Eminence le Cardinal Emmanuel Wamala décida qu’il était temps que ce coin du pays devienne une paroisse à part entière. Il confia cette tache aux descendants de MAPEERA, les Pères Blancs.

Le 24 juin 2007, mission accomplie, ce fut l’inauguration solennelle de la nouvelle paroisse appelée MAPEERA-NABULAGALA. Mgr Cyprian Kizito Lwanga bénit la nouvelle église et installa un enfant du pays, le Père Richard Nnyombi PB, comme premier curé.

Ensemble avec le Kabaka actuel, Ronald Mutebi II, des milliers de fidèles, une multitude de religieuses, prirent part à la messe solennelle présidée par 3 évêques et 40 prêtres.

- Le 6 mars 2011 : Transfert des restes des premiers missionnaires à NABULAGALA.

Ce jour-là dans une joie indescriptible les restes des premiers missionnaires furent apportés à bras-le-corps jusqu’à la chapelle du souvenir qui pour l’occasion avait fait peau neuve.

Une foule immense était venue à l’occasion de cet événement historique.

Voilà que les « ancêtres dans la foi » du peuple ougandais étaient de retour à leur point de départ et ils allaient rester là pour toujours dans cette chapelle du souvenir préparée pour eux depuis si longtemps.

A la fin de cette cérémonie émouvante, le Père Richard Nnyombi, curé de NABULAGALA, redit devant toute l’assemblée la détermination des catholiques ougandais de voir aboutir la cause, si chère à leur cœur, de la béatification de MAPEERA Lourdel et du Frère Amans.

 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 264 / 575738

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Uganda   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License