missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°55 Breuklijnen

Janvier - Januari 2012
mercredi 1er février 2012 par J.V.

 LA FAIM DANS LE MONDE

- Les Amis de la Terre attaquent les opérateurs financiers qui aggravent la faim

Si la faim dans le monde n’est pas de leur seule responsabilité, les banques, compagnies d’assurance et autres fonds de pension européens ne sont pas pour autant étrangers à un fléau qui frappe près d’un milliard de personnes dans le monde. Car, en spéculant sur des denrées alimentaires et en finançant l’accaparement des terres dans les pays les plus pauvres, ils contribuent à aggraver la situation.

La branche européenne des Amis de la Terre cible ainsi, dans un rapport récent, Deutsche Bank, Barclays, BNP Paribas, Allianz et le fonds de pension néerlandais ABP parmi les acteurs de la finance qui spéculent sur les produits alimentaires et, partant, accroissent la volatilité des prix. L’ONG note également qu’Allianz, Deutsche Bank et une filiale de Generali financent directement ou indirectement l’accaparement de terres, ce qui réduit la capacité des populations locales à générer des revenus et à s’alimenter. Elle accuse également ABP, AXA et HSBC d’avoir financé des entreprises d’agrobusiness soupçonnées, dans ce cadre de « violations des droits de l’homme », respectivement au Mozambique, en Inde et en Ouganda.

La Libre Belgique 26/01/2012
 

- Trage respons op hongersnood fataal

Duizenden hongerdoden zouden nog in leven zijn als de internationale gemeenschap sneller had gereageerd op de eerste berichten over hongersnood in Oost-Afrika. Volgens de ngo’s Oxfam en Save the children hebben de meeste donorlanden gewacht tot de crisis op zijn hoogtepunt was vooraleer ze geld hebben overgemaakt. Terwijl de hulporganisaties al in augustus 2010 alarm sloegen, hebben de meeste donoren gewacht tot juli 2011. De hongersnood, die ook in Kenia et Ethiopië voorkwam, teisterde vooral Somalië. Hij was een gevolg van de droogte en het geweld dat de boeren belette om het land te bewerken. Tussen de 50.000 en 100.000 slachtoffers zijn omgekomen. Volgens de VN lopen nu nog 250.000 inwoners van die regio gevaar.

(AP in De Standaard 19/01/2012)
 

- Sénégal : une baisse de 60% sur la production céréalière

Une baisse de 60% a été notée sur la production céréalière du pays, en raison du déficit pluviométrique et hydrologique enregistré lors du dernier hivernage, a indiqué dimanche à Tambacounda, le secrétaire général du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR), Modou Ngom.

(Communiqué du CNCR du 8 janvier 2012)
 

- Le nouveau gouvernement belge et la faim dans le monde

Quand on cherche dans l’accord du gouvernement ce que l’on prévoit comme aide aux pays pauvres, il y a de quoi être déçu :

au N° 3.4.4 - Pour une coopération respectueuse, efficace et cohérente.

« La Belgique mettra tout en oeuvre pour contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en faveur de l’éradication de la pauvreté ... En matière de financement, le Gouvernement gèlera en 2012 et 2013, la croissance des crédits de la coopération au développement. Le Gouvernement ne renonce pas pour autant à atteindre l’objectif quantitatif de 0,7% du PNB pour l’aide publique au développement, mais se voit hélas dans l’obligation de le limiter temporairement en raison de circonstances budgétaires exceptionnelles. »


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 625 / 988664

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License