missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles vertes - Février 2014

ANNEXE NUNTIUNCULA n° 684
mardi 18 février 2014 par G.Verbist, mafr.

[vert]Chrétiens et musulmans en dialogue[/vert]

La 3e Rencontre des évêques et délégués pour les rapports avec les musulmans en Europe s’est tenue à Londres (1-3 mai 2013). Deux sujets ont été abordés : ’Dialogue et annonce’ et ’La construction de l’identité des jeunes chrétiens et musulmans’.

[bleu marine]Quelques résultats -[/bleu marine]

  • La grande diversité de la réalité musulmane en Europe (d’origine différente, courants spirituels différents...). Il n’existe pas un islam uniforme, mais plutôt des musulmans différents.
  • Il est important de faire dialoguer les personnes, les jeunes, qui se situent différemment au sein de l’islam, avec d’autres membres non musulmans de la société. Une expérience intéressante dans ce sens est celle des forums qui existent notamment en Belgique.
  • Une réflexion dans une société qui est, en même temps, sécularisée et pluraliste.
  • Une éducation à la diversité ainsi qu’un apprentissage, est un enrichissement réciproque. Il faut se familiariser avec la diversité de l’autre.

Enfin, les délégués ont voulu rappeler que l’engagement dans le dialogue interreligieux n’est pas seulement une exigence éthique qui permet de vivre mieux ensemble, mais que c’est aussi une exigence spirituelle et théologale.

(Source : Revue El Kalima, n°100. Janvier 2014)
 

[vert]Pensées spirituelles de Nelson Mandela[/vert]

« La religion parle d’amour mutuel, de respect pour les autres et pour la vie elle-même. Elle parle de dignité, d’égalité et de l’humanité faite à l’image de Dieu. » [mauve fonce](Johannesbourg.1993)[/mauve fonce]

« Partager le sacrement qui fait partie de la tradition de mon Eglise (Eglise méthodiste) était important à mes yeux. Cela me procurait l’apaisement et le calme intérieur. En sortant des services religieux j’étais un homme neuf. » [mauve fonce](Johannesbourg.1993)[/mauve fonce]

« L’Eglise, avec son message de pardons, a un rôle important a jouer dans la réconciliation nationale. » [mauve fonce](Mthatha.1994)[/mauve fonce]

« Il faut aider ceux qui ont bénéficié de privilèges injustes à découvrir un nouvel
esprit de partage. » [mauve fonce](Mthatha.1994)[/mauve fonce]

« La force de la solidarité interreligieuse – et pas la simple concorde ou coexistence – dans l’action contre l’apartheid, a été cruciale pour abattre ce mauvais système. Cette approche a permis à chaque tradition de se mettre au service de tous. » [mauve fonce](Oxford.1997)[/mauve fonce]

« A l’abord de ce nouveau siècle, nous allons devoir puiser à la source de notre foi. Comme à n’importe quelle époque de l’histoire, la religion aura un rôle crucial à jouer pour guider l’humanité et l’inspirer face aux énormes défis qui l’attendent. » [mauve fonce](Le Cap, décembre 1999)[/mauve fonce]

« Sans l’Eglise, sans les institutions religieuses, je ne serais pas là aujourd’hui. » [mauve fonce](Le Cap, 1999)[/mauve fonce]

[vert]Oecuménisme : se concentrer sur l’annonce de l’amour[/vert]

Le pape François a réçu le 17 janvier une délégation oecuménique de l’Église luthérienne de Finlande. Il encourage à “un oecuménisme spirituel”. Le témoignage oecuménique “doit se concentrer sur le coeur de la foi, sur[bleu] l’annonce de l’amour de Dieu [/bleu] qui s’est manifesté dans le Christ” [mauve fonce](Zenit)[/mauve fonce]

[vert]Bagdad[/vert]

Le Parlement irakien a reconnu le [bleu] syriaque (l’araméen) [/bleu] et l’arménien au nombre des langues officielles du pays. Jusqu’à ce jour il y avait deux langues officielles : l’arabe et le kurde. L’araméen est la langue de Jésus. A Noël, au bord du Tigre à Bagdad, il y avait aussi un arbre de Noël. Le patriarche catholique chaldéen Louis Sako a eu aussi la permission de construire et d’ouvir un centre médical qui deviendra plus tard un hôpital. “Ceci montre que les chrétiens sont devenus des citoyens à part entière de l’Irak” nous dit le patriarche.

(Kerknet 18.01.14.)
 

[vert]Prier pour la paix [/vert]

[bleu marine]6000 responsables musulmans ont prié pour la paix et l’entente entre musulmans et chrétiens en Afrique.[/bleu marine]
Des responsables musulmans de 10 pays africains ont commencé la nouvelle année 2014, en organisant des prières, durant quatre jours, pour la paix et l’harmonie entre musulmans et chrétiens. L’initiative vient de Isa Yuguda, gouverneur de l’état de Bauchi, au Nigéria. Son appel a été entendu en Egypte, au Sénégal, en Mauritanie, en Algérie, au Maroc, au Niger, au Tchaad, au Ghana et au Cameroun, ainsi que dans 36 états du Nigéria. Le Nigeria compte 150 millions d’habitants, autant de musulmans que de chrétiens.

(Kerknet 8.01.14.)
 

[vert]TUNIS[/vert]

“Notre apostolat est un apostolat de vie où nous présentons le Christ en cherchant simplement de vivre en suivant ses enseignements” nous dit l’archevêque de Tunis. “Actuellement, nous disposons seulement de 5 églises et de 8 écoles catholiques.” [mauve fonce](Fides)[/mauve fonce]

[violet]G.Verbist, mafr.[/violet]
GROUPE RENCONTRE
 

Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 353 / 1059574

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License