missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Islam - Judaïsme. Protestantisme

Feuilles Vertes 10-09

Annexe NUNTIUNCULA n°658 – octobre 2009.
samedi 10 octobre 2009 par G.Verbist, mafr.

- Entre juifs et musulmans, des échanges basés sur une proximité de foi

(La Croix.18.09.2009)

« Le conflit israélo-palestinien est une épreuve théologique pour le judaïsme comme pour l’islam »

« Dans le CORAN, la diversité est un bienfait de Dieu, à la fois don et épreuve : ‘ Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté… Cherchez à vous surpasser les uns les autres… Votre retour à tous se fera vers Dieu. Il vous éclairera alors au sujet de vos différends ‘ (5, 48). Les croyants musulmans sont donc invités au dialogue avec les ‘ gens du Livre ‘, juifs et chrétiens. Avec les juifs nous avons moins d’obstacles théologiques à surmonter qu’avec le christianisme… L’histoire des relations entre juifs et musulmans a connu davantage de hauts que de bas. Mais depuis plus de 50 ans le conflit israélo-palestinien (purement politique, une histoire de territoires occupés) est aussi désormais teinté de religieux. C’est une épreuve théologique… aussi l’occasion urgente de dialogue ».

(Chaleb Bencheikh, musulman)

« L’idée messianique du judaïsme vise une fraternité entre les peuples qui passe par la reconnaissance de Dieu… mais, Caïn tue Abel du fait d’un dialogue manqué. Tout conflit apparaît du fait d’un dialogue manqué. Face à l’islam, le judaïsme n’a pas de pierre d’achoppement théologique… De plus, il existe bien des convergences avec les cinq piliers de l’islam (profession de foi au Dieu unique, le jeûne, l’aumône, les prières, le pèlerinage). Des courants, dans le judaïsme comme dans l’islam refusent le dialogue ; mais c’est surtout le conflit israélo-palestinien qui instrumentalise la religion. Un conflit lié au partage de la terre ».

(Philippe Haddad, rabbin)
Quelques initiatives : Depuis 2001 il existe un Congrès mondial des imams et rabbins pour la paix ; en Belgique, il existe une plate-forme européenne pour la coopération judéo-musulmane (depuis 2007) et vient de voir le jour à Bruxelles (en 2009) un Cercle judéo-musulman pour l’amitié et le dialogue. (www.cjmad.org)


- Les évêques suisses se prononcent contre l’interdiction des minarets.

L’interdiction générale de construire des minarets ne résoudrait pas les problèmes d’intégration des musulmans, ont estimé ce 9 septembre 2009 les évêques suisses réunis en Conférence épiscopale. En Suisse l’islam est la deuxième religion après le christianisme. L’islam compte plus de 310 000 musulmans (sur 7.5 millions d’habitants). Quatre minarets ont déjà été édifiés. « L’interdiction fragiliserait les efforts nécessaires pour établir une attitude d’accueil réciproque dans le dialogue et le respect mutuel ». « Nous invitons à repousser l’initiative parce que nous sommes cohérents avec nos valeurs chrétiennes et les principes démocratiques de notre pays ».

( La Croix.10.09.2009)

- Les protestants de Belgique.
(Paroles du Pasteur Guy Liagre, président de l’EPUB)

La sécularisation ? « On emploie volontiers l’expression de sécularisation interne = un passage non conflictuel vers une séparation des Eglises et de l’Etat. Ceci est un élément caractéristique de l’esprit protestant… C’est pourquoi, mesurer la sécularisation à la baisse de la pratique chez nous n’a pas beaucoup de sens pour nous ».

Et la pression de la laïcité militante ? « Il faut lutter toujours contre toutes formes de fondamentalisme… ces questions sont particulièrement sensibles dans le monde de l’enseignement… leurs classes comme des communautés ouvertes à la diversité des convictions et donc comme un lieu d’apprentissage des différences et de la tolérance : c’est dans cette solidarité avec les minorités que le protestantisme reste fidèle à son histoire… ».

Et les « évangéliques » ? « Ils ne forment pas une Eglise, mais une multiplicité d’Eglises, de courants… On parle de nébuleuse, de galaxie… Ils remportent aujourd’hui un succès important… je préfère m’en réjouir parce que leur dynamisme nous bouscule… nous invite à nous réformer ».

(Charles Delhez, in Dimanche Express. 20.09.09)

- Les raëliens dénoncent la Belgique.

Ils s’apprêtent à déposer plainte contre les villes de Namur, Verviers, Arlon, et autres… aux Nations unies. En cause : le refus des bourgmestres concernés d’autoriser le mouvement à manifester ses convictions en rue.

QUI sont-ils ? Un groupe religieux fondé en 1976 par le français Claude Vorilhon qui se fait appeler Raël , suite à de prétendues rencontres avec des extraterrestres appelés élohims , qui sont venus de leur planète, à bord d’une soucoupe. Les raëliens sont implantés en Belgique depuis 1977. Ils ont environ 300 membres. En 1997 Vorilhon a établi l’ordre des anges de Raël, une élite exclusivement de jeunes femmes. Le mouvement est favorable à l’eugénisme et au clonage humain reproductif. « Dieu n’existe pas ! Débaptisez-vous ! »

(Le Soir.03.10.09.)

- Ma prière
(d’après Dom Christian de Chergé+)

La prière établit une chaîne entre les croyants... Quelle place reconnaissons-nous à la prière des autres ? Comment est-elle présente à notre prière ? Tout appel à la prière vient de Dieu. « ... toute vraie prière est suscitée par l’Esprit Saint » (J-Paul II). Alors « Prier ensemble ? Où être ensemble pour prier ? » La vraie question : comment dans ma prière être constamment ouvert à l’autre et lier ma prière à celle de tous ces croyants qui prient quotidiennement, en particulier ceux qui ont foi au Dieu unique (juifs, musulmans). Quelle communion entre eux et moi ?

Vendredi 27 novembre 2009

Id al Adha – Aïd el Kebir - Sacrifice d’Abraham – Pèlerinage à la Mecque
GROUPE RENCONTRE,
par G.Verbist, mafr.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 157 / 591344

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License