missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Lu pour vous

Lettres à un ami fraternel

Christian de Chergé
lundi 19 janvier 2015 par Webmaster

Lettres à un ami fraternel
  Christian de Chergé
Préface : Maurice Borrmans
Postface : Robert de Chergé
  Date de parution : 15/01/2015
Editeur : Bayard
Collection : Spiritualité
ISBN : 9782227487871
EAN : 9782873566401
Présentation : broché 367 p. • 21,90€

Octobre 1972, Christian de Chergé, alors jeune prêtre et moine cistercien, vient passer deux ans d’études à l’Institut pontifical d’études arabes de Rome. En 1974, il rejoindra définitivement le monastère de Tibhirine en Algérie. A Rome, Christian fait la connaissance du père Maurice Borrmans, Père Blanc, professeur d’islamologie. De leur amitié naîtra une importante correspondance, jusqu’aux années décisives de 1994-1996.

Dans ses lettres à son professeur, Christian se confie sur ses relations avec l’islam et ses frères musulmans, sur sa vie intime et quotidienne en Algérie. Le livre reproduit intégralement les 74 lettres de Christian de Chergé adressées à Maurice Borrmans de 1974 à 1995. Ces lettres constituent un témoignage inédit et de très grande valeur sur la formation spirituelle et intellectuelle de Christian de Chergé à l’islam, le dialogue interreligieux tel qu’il l’a vécu en pratique, sur le terrain, avec ses doutes, ses espoirs, ainsi que sur ses efforts de lecture chrétienne du Coran.

Il évoque également ses souffrances devant les atermoiements de ses supérieurs, sa crise profonde qui le conduit à Noël 1979 à l’Assekrem du père de Foucauld.

Au-delà de leur « connivence » intellectuelle et spirituelle, cette correspondance fait apparaître, ici ou là, quelques « divergences » entre l’élève et le professeur. « Christian avait une vocation de moine, et moi de religieux engagé », résume le P. Borrmans, qui – dans sa préface – souligne qu’il convenait que « Christian grandisse et que Maurice diminue, sans pour autant disparaître ». « Il faut des moines sur la montagne pour explorer les convergences ultimes et d’autres, dans la plaine, pour se rencontrer, discuter et organiser une communauté du vivre-ensemble où nous puissions coexister. »

Un message terriblement actuel, alors que « les islamophobes font concurrence aux christianophobes », note « l’ami fraternel », convaincu « qu’un témoignage comme celui de Christian doit être entendu ».

Christian de Chergé fut le prieur du monastère de Tibhirine, en Algérie. Moine cistercien d’Aiguebelle, il rejoint Tibhirine en 1974. Il est assassiné avec six de ses frères le 21 mai 1996.

Maurice Borrmans est Père Blanc, ancien professeur d’islamologie à l’Institut pontifical de Rome. Auteur de nombreux ouvrages sur le dialogue islamo-chrétien. Il a édité, annoté et présenté ces lettres inédites.

Le général Robert de Chergé est l’un des frères de Christian de Chergé.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 248 / 582830

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages - Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License