missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Vatican

Le Pape devant le Corps Diplomatique
Il dénonce « le cœur endurci de l’humanité »

12 JANVIER 2015
lundi 12 janvier 2015 par Webmaster

« Il existe une tendance au refus qui nous concerne tous, qui nous conduit à ne pas regarder le prochain comme un frère à accueillir, mais qui nous porte à le laisser en dehors de notre propre horizon de vie, à le transformer en concurrent à dominer ».

Radio Vatican 12-01-2015

Le Pape dénonce aussi la « violence fondamentaliste »,
de Paris au Pakistan en passant par le Moyen-Orient

« Ma pensée va tout de suite au Pakistan, où il y a un mois, plus de cent enfants ont été tués avec une férocité inouïe. »

Il y a « une culture qui rejette l’autre, finissant par engendrer la violence et la mort. Nous en avons un triste écho dans (...) le tragique massacre survenu à Paris. L’être humain devient esclave (....) parfois même de formes déviantes de religion ».

Ce sont quelques-unes des paroles fortes prononcées par le Pape François ce lundi alors qu’il recevait au Vatican l’ensemble du Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège.

Le Pape n’a pas hésité à parler « du cœur endurci de l’humanité ».

  « Il s’agit d’une mentalité qui engendre cette culture du déchet et n’épargne rien ni personne : depuis les créatures, en passant par les êtres humains et jusqu’à Dieu lui-même. Il en naît une humanité blessée et continuellement déchirée par des tensions et des conflits de toute sorte. »

Le Pape a fait référence en particulier au déferlement du terrorisme d’origine fondamentaliste en Syrie et en Irak, un phénomène qui refuse Dieu lui-même a-t-il dit, le reléguant au rang de pur prétexte idéologique…

  « En demandant à la communauté internationale de ne pas être indifférente devant une telle situation, je souhaite que les responsables religieux, politiques, et intellectuels, en particulier musulmans, condamnent toute interprétation fondamentaliste et extrémiste de la religion visant à justifier de tels actes de violence. »

Le Pape a passé ensuite en revue tous les grands conflits en cours dans le monde et les injustices subies par les plus petits...

Après ce sombre tableau, il n’a pourtant pas manqué de se dire satisfait face à certaines avancées. Il s’est notamment félicité de la reprise du dialogue entre les Etats-Unis et Cuba, un exemple concret pour édifier et construire des ponts selon lui.

Enfin, pour 2015, François a souhaité l’adoption des objectifs du développement durable, ainsi qu’un nouvel accord sur le climat. Un encouragement au monde entier en vue de la Conférence de Paris en novembre prochain.

Pour lire le texte complet du discours en français : cliquer ici.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 306 / 652893

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages - Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License