missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°36 Breuklijnen

Juin - Juni 2010
dimanche 4 juillet 2010 par J.V.

 Banquiers sur des charbons ardents

Au cours de ces deux dernières années, BNP Paribas, KBC, Dexia, Citibank, Deutsche Bank, ING et AXA ont investi ensemble pas moins de 25 milliards d’euros dans des activités nuisant au climat. C’est ce qui ressort de l’étude Banquiers sur des charbons ardents de Netwerk Vlaanderen.

- L’investissement polluant attire

La production d’énergie à partir du charbon est deux fois plus polluante que celle à partir du gaz naturel. Elle est responsable de 42% des émissions mondiales de CO2. Pourtant, 70 nouvelles centrales à charbon devraient voir le jour d’ici peu en Europe. Des centrales qui n’ont aucune difficulté à trouver des financements auprès des banques actives en Belgique.

- Dire stop !

Les banques investissant dans les centrales à charbon le font avec l’argent de nos épargnes. Netwerk Vlaanderen appelle les banques à cesser immédiatement ces investissements en lançant la pétition Bankroet en coopération avec Greenpeace, WWF, Friends of the Earth, BBL et KWB.

(Dépêche n° 148)

Netwerk Vlaanderen vzw promoot het anders omgaan met geld. De organisatie voert campagne tegen onverantwoorde en schadelijke investeringen van banken en pleit voor duurzame investeringen die bijdragen aan een mens- en milieuvriendelijke samenleving.

DE PETITIE - LA PÉTITION
 
STOP INVESTERINGEN IN STEENKOOLCENTRALES

NEDERLANDS : www.netwerkvlaanderen.be

En klikken op PETITIE

EN FRANCAIS : www.netwerkvlaanderen.be:80/fr

ET cliquer sur PÉTITION

Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 652 / 947734

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License