missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Belgique

Le Centre Amani

Eur-Echo - Pâques 2013
lundi 8 avril 2013 par Webmaster

Pour les Africains en Belgique

Le Centre Amani est un des projets missionnaires Européens car pris en charge par la Province d’Europe.

Mais il s’agit d’un projet établi à Bruxelles, pour la Belgique et les Africains vivant à Bruxelles.

Histoire du Centre

Le Centre a déjà une longue histoire dont vous pourrez trouver un trop bref écho à la page 299 du livre : « J’ai tout aimé en Afrique – Histoire des Pères Blancs Belges. » Ce qui est certain, c’est que de Belge, l’encadrement du Centre est devenu progressivement plus international. Déjà, au début de ce siècle, le Français Damien Watine en a été le Directeur. Il fut remplacé par Andrew Anab originaire du Ghana. Et maintenant, nous avons une équipe dans la plus pure tradition P.B. :


le frère Simon Amy Gornah, Ghanéen et Directeur du Centre,

assisté de Jan Lenssen (notre Belge)

et Gilles Mathorel, un Français.

A nous trois, nous représentons la variété de l’Afrique par nos engagements précédents : Tunisie, Rwanda et Kenya, Zambie.

Change d’orientation

Originellement conçu pour l’accueil des Congolais, le Centre cherche maintenant un second souffle pour s’ouvrir à l’ensemble des Africains de Bruxelles ; et ils sont nombreux et variés. Tout au début, le Centre était un peu considéré comme la paroisse francophone des Africains. Il avait la responsabilité pastorale des mariages, baptêmes et funérailles. Beaucoup venaient donc nous voir en vue de ces sacrements.

Le Diocèse de Bruxelles nous a maintenant retiré cette responsabilité afin de faciliter l’intégration des Africains dans leur paroisse de résidence. Et nous-mêmes, prêtre, nous insérons à mi-temps dans des paroisses où se trouve une bonne proportion d’Africains. Sage décision, sous bien des aspects ! Mais ce changement a complètement modifié l’attractivité de notre centre. Car il y a de multiples ONG ou ASBL qui s’occupent des migrants sur Bruxelles et sa région. Alors, on pourrait faire sans Amani ! Bien sûr ! Amani n’est pas une nécessité mais il est encore très utile.

Services rendus

Ainsi, nous devons prendre en compte les pauvretés multiples qui s’aggravent avec la crise économique. Nous accueillons donc beaucoup de personnes en grosse fragilité financière et leur nombre ne cesse d’augmenter. En plus de cette activité caritative, nous avons une dizaine de jeunes dont les diplômes scolaires ne peuvent être homologués par la Belgique. Ils suivent donc des cours de rattrapage afin de se préparer aux examens du Jury Central et ainsi poursuivre leurs études. Récemment, nous avons pu faire revivre une activité de vacances pour une quinzaine d’enfants de 8 à 12 ans.

Il en faut des forces neuves

Il pourrait y avoir beaucoup plus à faire. Mais pour cela, il nous faudrait des forces neuves. Car deux d’entre nous ont déjà dépassé les 65 ans. On peut voir l’avenir du Centre Amani dans une collaboration accrue avec les autres Associations travaillant pour et avec les Africains ou les jeunes en général. D’autre part, l’intégration des migrants devient un problème récurrent et crucial dans nos sociétés Européennes où l’on aurait tendance à se rejeter mutuellement, ou au mieux vivre côte à côte mais sans interactions. Travailler à une intégration positive à partir du Centre Amani et alimenter une réflexion en profondeur à partir de nos expériences africaines en communauté internationale, telle pourrait être une autre contribution inédite au service de l’Eglise de Bruxelles.

Volontaires ?

Il y a des possibilités certaines pour continuer à servir l’Afrique et les Africains à partir de Bruxelles. Si parfois vous vous sentiriez un peu volontaire, n’attendez pas d’être « claudiquant » pour vous proposer.

    Gilles Mathorel
 
Centre AMANI
Rue du Noyer 322
1040 Bruxelles

 
Tél. : 02 732 45 23
 
Courriel : centreamani@yahoo.fr

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 347 / 584626

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Migrants   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License